Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Présentation

  • : Stellamaris. Poèmes et photographie
  • : Poésie classique et photographie, mis en résonance l'un avec l'autre - Edition
  • Contact

Profil

  • Stellamaris
  • Poète et photographe, explorant tout particulièrement les résonances entre l'image et l'écrit
  • Poète et photographe, explorant tout particulièrement les résonances entre l'image et l'écrit

Nombre de visiteurs

Ce blog a déjà reçu visites

Il y a actuellement     personne(s) sur ce blog


Recherche

Boite à outils

Le SORGEL, superbe traité de prosodie

Le site de FLORMED, pour apprendre les formes fixes

Lexilogos, des dictionnaires indispensabes.

Archives

Forums amis

18 décembre 2014 4 18 /12 /décembre /2014 21:38

Je poursuis mon adaptation en vers français des Fungi de Yuggoth, de H.P. Lovecraft...

Image prise sur Internet, ici

Partager cet article
Repost0

commentaires

L
Bonjour Stellamaris, transposition magnifique. J'aurais eu beaucoup de mal avec :
"But shewing early lamplight from snug rooms", bravo !
Néanmoins cette phrase reste mystérieuse. Les "snug rooms" ... le confort des logis humains s'éteint donc au passage de ce brouillard trompeur ? C'est que je ne connais pas ce monde fantastique de Lovecraft, mais je suis saisie par la beauté du spectacle d'un monde gigantesque qui me dépasse !
Je t'adresse mes meilleurs voeux pour la nouvelle année.
Bises.
Répondre
S
Merci infiniment, Lenaïg ! Bises !
A
Bonsoir Michel,
Un poème romantique dans le rythme, les rimes et les mots, je te félicite de l'avoir si bien traduit !
Bises.
Annie
Répondre
S
Merci infiniment, Annie ! Bises !
M
Une traduction magnifique ! Bravo Stellamaris...
Répondre
S
Merci infiniment, Marlou ! Bises !
M
Magnifique, Stellamaris !
Répondre
S
Merci de tout coeur, Martine ! Bises !
S
J'apprécie votre blog , je me permet donc de poser un lien vers le mien .. n'hésitez pas à le visiter.

Cordialement
Répondre
S
Bonjour, et merci ! Mais le lien me renvoie vers la page d'accueil de Google... Avec toute mon amitié.