Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Présentation

  • : Stellamaris. Poèmes et photographie
  • : Poésie classique et photographie, mis en résonance l'un avec l'autre - Edition
  • Contact

Profil

  • Stellamaris
  • Poète et photographe, explorant tout particulièrement les résonances entre l'image et l'écrit
  • Poète et photographe, explorant tout particulièrement les résonances entre l'image et l'écrit

Nombre de visiteurs

Ce blog a déjà reçu visites

Il y a actuellement     personne(s) sur ce blog


Recherche

Boite à outils

Le SORGEL, superbe traité de prosodie

Le site de FLORMED, pour apprendre les formes fixes

Lexilogos, des dictionnaires indispensabes.

Archives

Forums amis

26 janvier 2015 1 26 /01 /janvier /2015 22:35

Je poursuis mon adaptation en vers français des fungi de Yuggoth, de H.P. Lovecraft...

(Illustration prise sur Internet, ici)

Partager cet article
Repost0

commentaires

L
Toujours un bonheur de te lire, Stellamaris et de connaître l'anglais pour passer de l'une à l'autre "version", l'ensemble est de plus en plus étincelant, je me réjouis et j'admire. Bises !
Répondre
S
Merci infiniment, Lenaïg ! Ce compliment me touche, bises !
A
Je reviens à toi, mon cher Michel, et vois que si je ne reçois pas de newsletter, c'est qu'effectivement il n'y a pour le moment rien de nouveau. Il n'importe ! Te relire est toujours un bonheur.
Répondre
S
Merci Martine, bises !
B
Pardon d'être si peu présente ici... mais ma santé connaît des hauts et des bas. Comme je suis heureuse de lire une si jolie adaptation. Tu m'as emportée dans tes vers.
Amitiés à toi.
Répondre
S
Merci de tout coeur, Babou ! Bises !
M
Coup de coeur pour ce sonnet ! Bises.
Répondre
S
Merci infiniment, Marlène ! Bises !
F
un beau texte
Répondre
S
Merci, Flipperine ; bises !
A
Bonjour Michel,
Une adaptation dans les règles de l'art, comme ce poème est bien tourné !
Mes bravos !
Je t'embrasse.
Annie
Répondre
S
Merci infiniment, Annie ! Bises !
A
Magnifique, Stellamaris !! Et je suis ravie de recevoir ta newsletter enfin !! Je crois que tu progresses sans cesse... ce sonnet est fantastique !
(Corrige juste "ils ont fui")... Bises !
Répondre
S
Merci de tout coeur pour le commentaire, Martine... Et pour le coup d'oeil aussi ! Bises !