Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Stellamaris. Poèmes et photographie
  • Stellamaris.  Poèmes et photographie
  • : Poésie classique et photographie, mis en résonance l'un avec l'autre - Edition
  • Contact

Profil

  • Stellamaris
  • Poète et photographe, explorant tout particulièrement les résonances entre l'image et l'écrit
  • Poète et photographe, explorant tout particulièrement les résonances entre l'image et l'écrit

Nombre de visiteurs

Ce blog a déjà reçu visites

Il y a actuellement     personne(s) sur ce blog


Recherche

Boite à outils

Le SORGEL, superbe traité de prosodie

Le site de FLORMED, pour apprendre les formes fixes

Lexilogos, des dictionnaires indispensabes.

Archives

Forums amis

6 mai 2008 2 06 /05 /mai /2008 23:44

 

Quand le jour est trop chaud, le ciel pesant et lourd

Que le stress du travail te distrait de ton âme

Que le vent de l'urgent souffle presque ta flamme

Que du matin au soir tu te traînas, balourd


Que la soirée venue l'image en fureur

Eloigne le silence et la paix recherchée

Encore tu ne peux, la pression relâchée

Plonger assez profond pour retrouver ton coeur


Mais enfin vient minuit, et silence et fraîcheur

Tu lis quelques beaux vers, tes entrailles dégèlent

Enfin l'inspiration, tes émotions l'appellent


Tu captures les mots, tel un adroit pêcheur

Apprêtes le ragoût, les sers en fricassée

Te voici rassasié, toute peine est chassée


Partager cet article

Repost 0
Publié par Stellamaris - dans Ma muse
commenter cet article

commentaires

didier 30/10/2008 18:58

encore ta plume d'or que j'adore michel superbe je suis sous le charme recois toutes mes délicates amitiés didier

Stellamaris 30/10/2008 19:00


Merci beaucoup très cher ami, ton amitié me touche profondément ...


clo 13/05/2008 17:58

J'aime beaucoup ce poème, qui reflète des instants vécus, mais minuit reste pour moi... l'heure du crime, alors j'attends la suivante pour "poétiser" à mon gré :o))Bonne soirée à toi. Clo

Stellamaris 13/05/2008 18:13


Bonne soirée à toi, merci de ta visite


Un mystérieux inconnu passe un soir d'automne. 09/05/2008 23:49

Minuit et quart.
 
 
Te voici rassasié, toute peine
est chassée,
Tu t'étends immobile et détends
ton esprit.
Y passe la Passante dont tu t'es éprit
Pour l'avoir lue au soir de la journée
passée.

Tu admire ses formes aux proportions
parfaites.
Et tu vois que tu es un nain parmis les
nains.
Mais ton inspirations emplume tes deux
mains,
Et tu repars en transe sur ces
entrefaites.

Puis tu goûte au sommeil pour le
temps qu'il te donne,
Tu rêve de ce mots qui résonnent,
échos...
Echos en tes neurones des vers. Il
freudonne

Ce refrain que tu tiends, ces refrains,
ces échos...
Puis le silence est là est ton
corps devient sourd
Quand le jour est trop chaud, le ciel
pesant et lourd.

Stellamaris 10/05/2008 00:01


Magnifique suite à mon poème. Superbe, cher ami inconnu


Théo 09/05/2008 00:59

Un bon repas -un souper de minuit- qui fait la nuit plus belle :)AmicalementThéo

Stellamaris 09/05/2008 01:02


Merci beaucoup


shaliane 08/05/2008 20:18

J'ai trouvé celui-là à la fois véridique et drôle, j'ai commencé à rire à dégèlent puis plus encore au ragoût! Merci!

Stellamaris 08/05/2008 20:22


Ravi que tu aie passé un agréable moment à me lire, amitiés