Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Stellamaris. Poèmes et photographie
  • Stellamaris.  Poèmes et photographie
  • : Poésie classique et photographie, mis en résonance l'un avec l'autre - Edition
  • Contact

Profil

  • Stellamaris
  • Poète et photographe, explorant tout particulièrement les résonances entre l'image et l'écrit
  • Poète et photographe, explorant tout particulièrement les résonances entre l'image et l'écrit

Nombre de visiteurs

Ce blog a déjà reçu visites

Il y a actuellement     personne(s) sur ce blog


Recherche

Boite à outils

Le SORGEL, superbe traité de prosodie

Le site de FLORMED, pour apprendre les formes fixes

Lexilogos, des dictionnaires indispensabes.

Archives

Forums amis

31 mai 2008 6 31 /05 /mai /2008 19:18
Image hébergée par servimg.com

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Casse-bonbec 01/06/2008 15:21

joli, comme toujours... mais tu aurais pu être plus optimiste, quand même... c'est aussi un médicament !  

Stellamaris 01/06/2008 15:24


Si on en prend sans faire gaffe, c'est quand même pas terrible !


domi 01/06/2008 11:05

j'aime beaucoup celui-ci, le paradoxe en troisième vers, j'adore !

Stellamaris 01/06/2008 11:12


Merci chère amie !


Michel 01/06/2008 10:08

Bonjour Stellamaris , merci de tes lectures et à bientôt ...bon week end............lundi je me pencherai sur tes créations.........amitiés le Mimi..

Stellamaris 01/06/2008 10:18


Amitiés, bon dimanche à toi aussi


Noirs Reflets 31/05/2008 23:00

joli petit rayon du soleil malgré la chute méfiante...Bisous

Stellamaris 31/05/2008 23:11


Merci


Un tatillon se pose sur une fleur. 31/05/2008 22:33

Dommage, cette rime!

Stellamaris 31/05/2008 22:45


C'est vrai. Es-tu celui auquel je pense ? Si oui, gros bisous, bonne nuit et bon courage pour tes partiels !


lili-la-rebelle 31/05/2008 21:18

Ouh celui-là me parletrop,  on meurtquantité bien doséebon pour le coeuramitiés à toiLili

Stellamaris 31/05/2008 21:33


Le tien est super ! Amitiés à toi