Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Présentation

  • : Stellamaris. Poèmes et photographie
  • : Poésie classique et photographie, mis en résonance l'un avec l'autre - Edition
  • Contact

Profil

  • Stellamaris
  • Poète et photographe, explorant tout particulièrement les résonances entre l'image et l'écrit
  • Poète et photographe, explorant tout particulièrement les résonances entre l'image et l'écrit

Nombre de visiteurs

Ce blog a déjà reçu visites

Il y a actuellement     personne(s) sur ce blog


Recherche

Boite à outils

Le SORGEL, superbe traité de prosodie

Le site de FLORMED, pour apprendre les formes fixes

Lexilogos, des dictionnaires indispensabes.

Archives

Forums amis

12 juin 2008 4 12 /06 /juin /2008 21:58
Image hébergée par servimg.com
Partager cet article
Repost0

commentaires

D

Bonsoir Stell, en approfondissant la lecture de ton blog, je viens de lire très attentivement la catégorie "amours douloureuses" et j'avoue que j'apprécie beaucoup tous ces très beaux poèmes. C'est
un cri du coeur  émouvant et sensible, intense, la poésie comme je l'aime. J'espère pour toi que tu ne souffres plus de ces regrets et cette solitude que l'on ressent à chaque vers, que tu as
retrouvé la sérénité, dans l'écriture certainement mais aussi dans la vie de tous les jours. Je viens de lire là de très belles pages. Bisous. Danielle


Répondre
S

Merci de tout coeur Danielle, ton message me touche profondément. C'est en effet une des pages les plus douloureuses de ma vie, mais j'ai pu aujourd'hui la tourner, justement grâce à la poésie ...
Je t'embrasse, de tout coeur. Encore merci !


L
C'est magnifique mais si poignant que ça m'en transperce le coeur, Michel . Pardon de n'avoir pas lu ce poème-là plus tôt ... Gros gros bisous et mon amitié chaleureuse en écho .Liza
Répondre
S

Tu n'as pas à me demander pardon, GRRR ...

Ne t'inquiète pas, je vais beaucoup mieux, comme je te l'ai écrit tout à l'heure ...

Très grosses bises, tes mots me touchent profondément ! Merci.


M
Sympa
Répondre
S

Merci


L
Une pensée pour vous et pour elle qui semble avoir révélé un poète.Sincèrement,Lilana
Répondre
S

Merci


M
On comprend les choses longtemps après parfois, merci pour cet admirable poème de la nostalgie
Répondre
S

Merci chère amie


K
C'est si joliment écrit. Si émouvant aussi.Merci pour cette poésie.
Répondre
S

Merci beaucoup


E
c'est beau... vraiment on peut en faire une chanson.Amitiés
Répondre
S

Merci


E
Un très beau chant d'amour. Un style qui se prête bien au thème. J'ai lu tes explications. J'aime ces poèmes qu'on pourrait mettre en chanson. Bonne journée.
Répondre
S

Merci à toi, bonne journée


T
Un beau chant d'amour ! Et bien qu'écrit en langue étrangère :-))) j'ai tout compris !Le rythme syncopé doit se prêter à la chanson je pense ...Bravo pour la découverte !AmitiésPS : je te signale une faute de clavier sur "bât", l'accent.
Répondre
S

Merci cher ami !


M
Ouf... une fièvre douleur qui fait mal, qui fait mal... une solitude torturante, je comprends ces mots là... que dire de plus. Je me retire, respectueuse de l'instant présent...

Mes amitiés Stellamaris
Nad

p.s.: Merci pour la nouveauté de la forme et l'explication qui s'en suit...
Répondre
S

Tu comprends bien ... Toute mon amitié


M
Ah .........Stellamaris .........ce qui compte fut que tu aies été aimé et que tu aies  aimé.................et....je te souhaite de l'être encore.............haro mon gars...elles sont tellement belles.............moi je n'ai jamais su le dire ce mot... Beau texte au parfum de vécu..........amitiés Mimi.
Répondre
S

Merci, toute mon amitié


C
C'est très joli. Cette forme convient tout à fait au thème, avec les répétitions qui ajoute de l'intensité aux mots (maux).Bravo pour ce poème et cette envie d'essayer que tu me donnes. Amitiés. Clo
Répondre
S

Merci beaucoup chère amie


S
Par ce poème, j'ai réécrit "A toi", un de mes tous premiers poèmes, qui me tient à coeur, mais que je trouve assez mal écrit.Ce soir j'ai découvert le gazhal, et il a été évident pour moi que c'est la forme qui s'imposait !Voici un résumé des principales règles du gazhal, forme fixe originaire d'Iran, d'Inde et du Pakistan :5 à 15 dystiques,vers de mêmes mesure, chacun pouvant être lu indépendammentUn refrain qui apparaît à la fin du premier vers et de tous les vers pairsUne rime interne au vers, juste avant le refrain, dans tous les vers ou apparaît ce refrain; pas de rime pour les vers sans refrain;une signature, plus ou moins explicite, dans le dernier dystique
Répondre
S

En complément le lien vers le site ou j'ai trouvé toutes les explications que je viens de résumer

http://poezibao.typepad.com/poezibao/2005/05/le_ghazal.html

Sonnets et beaux vers aussi, j'ai aussi  transposé un maximum de règles de la poésie classique française : règles de prosodie, alexandrins avec césure à l'hémistiche et, les refrains étant
"masculins", ainsi que la rime interne qui précède, terminaison féminine pour les vers sans refrains