Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Stellamaris. Poèmes et photographie
  • Stellamaris.  Poèmes et photographie
  • : Poésie classique et photographie, mis en résonance l'un avec l'autre - Edition
  • Contact

Profil

  • Stellamaris
  • Poète et photographe, explorant tout particulièrement les résonances entre l'image et l'écrit
  • Poète et photographe, explorant tout particulièrement les résonances entre l'image et l'écrit

Nombre de visiteurs

Ce blog a déjà reçu visites

Il y a actuellement     personne(s) sur ce blog


Recherche

Boite à outils

Le SORGEL, superbe traité de prosodie

Le site de FLORMED, pour apprendre les formes fixes

Lexilogos, des dictionnaires indispensabes.

Archives

Forums amis

18 juin 2008 3 18 /06 /juin /2008 22:38
Je dédie cet article à Lili la Rebelle, pour son superbe poème "Mayrig", ou elle raconte comment son père bébé a été sauvé du génocide d'Arménie. Ce poème a provoqué une polémique de la part de turcs qui refusent d 'admettre la réalité de ce génocide. Je tiens à préciser que je n'ai absolument rien contre les turcs ni contre leur nation, mais que j'estime que reconnaître cette réalité historique, dont ils ne sont personnellement pas coupables, les aiderai à bâtir leur avenir sur des bases saines, comme la reconnaissance du nazisme par l'Allemagne a permis à cette nation de devenir le peuple exemplaire que l'on connaît maintenant.

Image hébergée par servimg.com

Partager cet article

Repost 0
Publié par Stellamaris - dans Chers à mon coeur
commenter cet article

commentaires

lili-la-rebelle 23/06/2008 18:04

Voilà j'ai un peu de temps pour venir "chez toi"je t'ai répondu chez moi, mais tenais à m'excuserpas toujours en forme, et assez débordée puisqu'en travauxAlors je suis là maintenant pour te dire que je suis touchée profondémenttes mots ainsi colléscomme une affiche placardéeMon pays l'ArménieN'est pas la TurquieMerci, sincèrement Mercije t'embrasseLili

Stellamaris 23/06/2008 18:06


Tu es toute excusée et tu n'as absolument pas à te justifier ! Tu as toute mon amitié. Grosses bises du soir.


Mésange 20/06/2008 21:54

Stellamaris, j'ai essayé d'écrire un pantoum deux fois, deux désastres. Je devrais réessayer un jour... Il me semble qu'un ami poète depuis longtemps m'avait dit qu'une des règles pour les pantoums, notamment, était étrangement la thématique. Ces poèmes doivent avoir une empreinte quelconque, zut je ne me souviens pas, je chercherai ce qu'il m'avait écrit là dessus dans nos échanges et te reviendrai. En tout cas celui-ci est une dédicace très belle, très harmonieuse et elle touche un sujet assez difficile à traiter. Je remarque aussi que tu utilises la ponctuation de manière très exacte. Bravo!

Mes amitiés
Nad

Stellamaris 20/06/2008 22:15


Merci à toi, chère amie. Quand au pantoum, la règle sur la thématique est finalement très simple : deux thèmes apparemment distincts mais qui se répondent et font écho, et finalement se rejoingnet
au dernier vers qui est aussi le premier. Ici, la tempête de vent et de pluie qui m'a inspiré ce soir-là, et les massacres d'Arménie

Toute mon amitié


Michel 20/06/2008 20:25

Oui je l'ai lu ,trés troublant et trés délicat de prendre position.........il suffit de regarder la Chine et les jeux.........amitiés Mimi.

Stellamaris 20/06/2008 20:44


Merci beaucoup, toute mon amitié


stellamaris 19/06/2008 00:02

A l'attention de Darius Hypérion et de toutes les personnes interessées par le pantoum

Stellamaris 19/06/2008 00:02


Je suis parfaitement conscient que le pantoum français est normalement écrit en octo ou décasyllabes, mais j'ai trouvé
que, ici, les eptasyllabes, par leur rythme saccadé, s'accordaient mieux aux thèmes évoqués.