Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Présentation

  • : Stellamaris. Poèmes et photographie
  • : Poésie classique et photographie, mis en résonance l'un avec l'autre - Edition
  • Contact

Profil

  • Stellamaris
  • Poète et photographe, explorant tout particulièrement les résonances entre l'image et l'écrit
  • Poète et photographe, explorant tout particulièrement les résonances entre l'image et l'écrit

Nombre de visiteurs

Ce blog a déjà reçu visites

Il y a actuellement     personne(s) sur ce blog


Recherche

Boite à outils

Le SORGEL, superbe traité de prosodie

Le site de FLORMED, pour apprendre les formes fixes

Lexilogos, des dictionnaires indispensabes.

Archives

Forums amis

31 juillet 2008 4 31 /07 /juillet /2008 21:57
Image hébergée par servimg.com
Partager cet article
Repost0

commentaires

S
Ici mon mari est amateur de l'aïoli...genre mayonnaise.Il me semble qu'on a le plaisir de la table ici :))
Répondre
S

J'apprécie en effet ... Bises !


C
mmmmh, ça sent mon enfance en Provence, ça !   
Répondre
S

Je suis toulonnais, même si je suis de venu breton !


D
Bonsoir,Je vois que vous continuez à chercher de nouvelles formes fixes à pratiquer. Quelle curiosité, c'est bien, et rare.Remarque sur la forme : le refrain d'un rondel (ou rondeau ancien) est composé des deux premiers vers de la première strophe, non d'une partie du premier, ce qui est le cas dans un rondeau (ou rondeau nouveau).Voir ce lienhttp://www.cosmovisions.com/textRondeau.htmUn rondeau Aabba aabA* aabbaA*A* étant une partie du premier vers A, ne rimant pas avec le reste et ne respectant pas l'alternance rimes féminines / masculinesUn rondel ABba abAB abbaABAB étant les deux premiers vers servant de refrainRondel et rondeau s'écrivent soit en octosyllabes, soit en décasyllabes (4//6), indifféremment.Cordialement
Répondre
S

Merci pour ces précisions, cher ami !


C
Miam ! Tu nous mets l'eau à la bouche !
Répondre
S

Certes !


D
très drôle ! merci
Répondre
S

Et surtout très bon ! Merci à toi.


K
J'aime bcp l'aioli mais je crois bien , suis sûre même qu'on dit "une" et non pas "un". Ce n'est pas grave;Pardon de cette remarque, cela n'enlève rien à ce joli poèmeépicurien.Amitiés 
Répondre
S

Le dictionnaire encyclopédique Larousse - comme mon livre de cuisine - disent "un". Mais j'ai déjà entendu les deux.

Toute mon amitié.