Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Présentation

  • : Stellamaris. Poèmes et photographie
  • : Poésie classique et photographie, mis en résonance l'un avec l'autre - Edition
  • Contact

Profil

  • Stellamaris
  • Poète et photographe, explorant tout particulièrement les résonances entre l'image et l'écrit
  • Poète et photographe, explorant tout particulièrement les résonances entre l'image et l'écrit

Nombre de visiteurs

Ce blog a déjà reçu visites

Il y a actuellement     personne(s) sur ce blog


Recherche

Boite à outils

Le SORGEL, superbe traité de prosodie

Le site de FLORMED, pour apprendre les formes fixes

Lexilogos, des dictionnaires indispensabes.

Archives

Forums amis

17 août 2008 7 17 /08 /août /2008 20:34
A tous mes amis poètes qui vivent au loin, et en particulier par-delà mers et océans ...

Image hébergée par servimg.com
Partager cet article
Repost0

commentaires

J
Je suis actuellement en Irlande et je penserai a toi en marchant, lorsque le vent me murmureras les mots a mes oreilles. Bravo. Jeanine
Répondre
S

Merci !


L
C'est une merveille . Vraiment . C'est doux et musical, est-ce cela l'espoir ... ? Comment te remercier pour tous tes commentaires, ta gentillesse, ta compréhension, ton empathie, ta compasion, ton geste du coeur, ta main tendue, ton épaule, ton appui, ton soutien, ton réconfort . Chacun de tes mots m'est allé droit au coeur, je crois que c'est toi qui as le plus compris ce que je ressens, et cette souffrance que je n'osais pas nommer . Merci de tout mon coeur d'être de tout coeur avec moi . Merci d'être là quand d'autres n'osent pas lire le plus dur, merci d'avoir le courage de certains mots ... de comprendre au point de me parler de ce que je m'impose comme "paraître" alors que je n'en peux plus . C'est vrai que c'est insoutenable . Je ne montrais jamais quand je craquais, je n'ai jamais été crédible de toute ma vie, personne n'a su ... n'a voulu voir . Alors je me suis tue, j'ai tout dissimulé, jusqu'à m'écrouler sans témoins, à en mourir . Maintenant que je ne sais plus rien ... si tant est que j'aie déjà "su" quelque chose, comme une projection dans un avenir des plus hypothétiques ... je craque, mais la plupart des gens occultent la vérité de mes mots . Ton écoute m'est infiniment précieuse . Tu ne m'avais jamais autant écrit mais je te sais homme de coeur, ça transparaît tellement dans tes écrits ... Merci d'être là pour moi, tu es d'une telle gentillesse ... Gros bisous et toute mon amitié .Liza
Répondre
S

Toute mon amitié aussi, elle t'es entièrement acquise. Grosses bises.


M
trés beau et vivifiant comme une poignée franche d'amis....le Mimi
Répondre
S

Merci. Tu en fais partie ...


A
Un "Vent" fort poétique.Un bel écrit!amitiés,André, épervier
Répondre
S

Merci cher ami ! Avec ce vent d'ouest, je pensais entre autres à toi et à tous lmes amis du Canada en écrivant ce poème ...


K
Un texte très porteur...Amitiés
Répondre
S

Merci chère amie


B
Ce poème est vraiment superbe j'adore... l'idée du vent messager. Je vais de ce pas à mon balcon... il y a aujourd'hui une petite bise marine qui te portera toute mon amitié à toi ami poète.Amicalement Babou*
Répondre
S

Toute mon amitié à toi aussi, merci !


C
Ton poème aussi, est très doux !
Répondre
S

Merci beaucoup chère amie !


U
Ah oui! Ce maillage de tu à nous... j'aime aussi!Belle nuit Stellamaris.
Répondre
S

Merci beaucoup chère amie, belle nuit à toi ...