Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Présentation

  • : Stellamaris. Poèmes et photographie
  • : Poésie classique et photographie, mis en résonance l'un avec l'autre - Edition
  • Contact

Profil

  • Stellamaris
  • Poète et photographe, explorant tout particulièrement les résonances entre l'image et l'écrit
  • Poète et photographe, explorant tout particulièrement les résonances entre l'image et l'écrit

Nombre de visiteurs

Ce blog a déjà reçu visites

Il y a actuellement     personne(s) sur ce blog


Recherche

Boite à outils

Le SORGEL, superbe traité de prosodie

Le site de FLORMED, pour apprendre les formes fixes

Lexilogos, des dictionnaires indispensabes.

Archives

Forums amis

24 août 2008 7 24 /08 /août /2008 22:04
C'est avec une grande joie que je vous présente un autre texte de Jean-Claude JUGAN, intitulé tout simplement "Sonnet"

Image hébergée par servimg.com
Partager cet article
Repost0

commentaires

M
Très belle idée ce sonnet, mais rempli de fautes de prosodie, c'est malheureux.
Répondre
G


D'aucuns trouveraient à redire à ce sonnet: qu'on ne peut faire rimer "tercets" et "persévérer", qu'au vers 7, il est fort maladroit de placer un "e" muet à la césure...


Qu'importe! ce sonnet, par ses  imperfections, montre combien la perfection classique est difficile à atteindre.


Très sympa, en tous cas! Merci du partage, maître des lieux!



Répondre
S


Merci à toi pour ta longue visite ! Bises.



L
Un poème construit dans les normes et aux rimes riches, empreint de beaucoup démotion.Bonne nuit au poète de bientôt 67 ans d'une autre poète de 62 ans!Bises. Violette
Répondre
S

Merci pour lui !


J
Merci à tous pour vos commentaires... A titre indicatif le "jeune poète" aura soixante sept ans courant Septembre... 2008 ! Amicalement JCJ 
Répondre
S

Mes amitiés aussi !


M
Un merveilleux sonnet, félicitations au jeune poète
Répondre
S

En effet !


B
Transmets s'il te plait à Jean Claude toute mon amitié... et dis lui que j'adore particulièrement ce sonnet. Il m'a toujours fait penser à ceux qu'écrivait mon Grand père.Amicalement à toi qui laisse toujours une place pour la plume des autres... c'est très généreux de ta part. Toute mon amitiéBabou*
Répondre
S

Toute mon amitié, et merci pour Jean-Claude


A
Bonjour, comme j'aime à apprendre ce poème par coeur et du fond de mon coeur !j'aime ton blog aussi et à la façon de présenter tes écrits.Bien à toiamicalement
Répondre
S

Merci chère amie ! Toutes mes amitiés à toi aussi.


C
JOli, rythmé, très agréable à lire.  
Répondre
S

Merci pour lui !


U
Un labeur qui ne sent pas la sueur qui l'a écrit: bel essai!
Répondre
S

Merci pour lui chère amie !