Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Stellamaris. Poèmes et photographie
  • Stellamaris.  Poèmes et photographie
  • : Poésie classique et photographie, mis en résonance l'un avec l'autre - Edition
  • Contact

Profil

  • Stellamaris
  • Poète et photographe, explorant tout particulièrement les résonances entre l'image et l'écrit
  • Poète et photographe, explorant tout particulièrement les résonances entre l'image et l'écrit

Nombre de visiteurs

Ce blog a déjà reçu visites

Il y a actuellement     personne(s) sur ce blog


Recherche

Boite à outils

Le SORGEL, superbe traité de prosodie

Le site de FLORMED, pour apprendre les formes fixes

Lexilogos, des dictionnaires indispensabes.

Archives

Forums amis

12 septembre 2008 5 12 /09 /septembre /2008 23:00
C'est avec un aussi grand bonheur que je vous présente un magnifique poème de mon gendre Jean-Philippe, illustré à sa demande d'un tableau de Royo

Image hébergée par servimg.com

Partager cet article

Repost 0
Publié par Jean-Philippe - dans Textes d'êtres chers
commenter cet article

commentaires

domi 03/06/2016 19:22

très vrai et très beau texte ma vie quoi bravo

stellamaris 03/06/2016 19:50

Merci Domi, Bises !

Brigitte 13/09/2008 15:53

Qu'il est doux ton message à la fin de ce poèmeNéanmoins, oui ils existents ces hommes sages et dignesde l'amour qu'on leur porteNéanmoins, merci pour ces merveilleux mots pour nous les femmesbises à toi

Stellamaris 13/09/2008 15:58


Merci chère amie ! Il n'est pas de moi mais de mon gendre, Jean-Philippe


marlou 13/09/2008 15:24

La solidarité dans la souffrance est la plus belle de toutes. MErci pour ce beau poème du partage, amitiés

Stellamaris 13/09/2008 15:31


Merci à toi chère amie ! Bises ...


Liza Peninon 13/09/2008 14:39

Je suis moi aussi très touchée par ce texte très poignant . L'image sur laquelle tu l'as mis était sur un ancien blog que j'avais ...Je ne te vois plus ... j'en suis triste ... Je suis revenue, pourtant ! Il est vrai que j'étais aux abonnés absents ... Moment de grosse déprime contre laquelle je me suis battue ... J'espère que tu ne m'as pas oubliée ... Gros bisous .Liza

Stellamaris 13/09/2008 14:47


Une joie de te voir revenue, très chère Liza ! Je ne t'ai pas oubliée et je n'ai pas arrêté de penser à toi ... Heureux que tu ailles mieux, très grosses bises, j'arrive !


Babou* 13/09/2008 11:54

Ce poème me touche énormément... pour avoir souffert longtemps et trouvé aujourd'hui cet homme sage qui me protège... merci à Jean Philippe... qui doit surement faire parti de ces hommes sages...Amicalement à toute la familleBabou*

Stellamaris 13/09/2008 12:47


Merci à toi chère amie ! Bises


Casse-bonbec 13/09/2008 11:05

Très beau texte. Merci pour toutes les femmes.  

Stellamaris 13/09/2008 12:49


Merci chère amie.


ut 13/09/2008 10:03

Merci pour elles Stellamaris.... cet homme sage existe-il en de si nombreux exemplaires pour que nous puissions chacune y trouver refuge????Il faut que je te dise: tes poèmes sont très beaux, et personellement, pour les lire avec mon âme, dans leur musique si particulière, je rage d'être gênée par l'image qui m'oblige souvent à interrompre le rythme; parce que je vois mal un  mot, et qu'il faut que je reprenne; que le ressenti est teinté d'effort.... c'est trop dommage!Bien sûr que la mise en page est bien plus belle telle que tu la présentes, mais tes vers méritent d'être lus en dehors de certaines images... J'espère que tu ne vas pas m'en vouloir: ce n'est pas une critique; tu es un sensible, un vrai romantique, et tu essaies de nous le rendre au maximum des possibilités du blog... et ma foi, comme on dit chez moi, tu y arrives parfaitement bien. J'aimerais juste que tes mots soient mieux mis en valeur; s'épanouissent comme ils le méritent ici, par exemple, en dehors de tout support: souvent ils n'en ont pas besoin. Ceci n'est pas vrai pour l'ensemble de tes écris. C'est sur ce poème-ci que j'ai eu cet impérieux besoin de te dire.....Toutes mes félicitations pour ton travail et merci pour cette belle âme quii est la tienne. Ton blog est un sourire tous les jours :)

Stellamaris 13/09/2008 12:51


Merci beaucoup chère amie ! Mais ce poème n'est pas de moi mais de mon gendre, Jean-Philippe.