Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Présentation

  • : Stellamaris. Poèmes et photographie
  • : Poésie classique et photographie, mis en résonance l'un avec l'autre - Edition
  • Contact

Profil

  • Stellamaris
  • Poète et photographe, explorant tout particulièrement les résonances entre l'image et l'écrit
  • Poète et photographe, explorant tout particulièrement les résonances entre l'image et l'écrit

Nombre de visiteurs

Ce blog a déjà reçu visites

Il y a actuellement     personne(s) sur ce blog


Recherche

Boite à outils

Le SORGEL, superbe traité de prosodie

Le site de FLORMED, pour apprendre les formes fixes

Lexilogos, des dictionnaires indispensabes.

Archives

Forums amis

22 septembre 2008 1 22 /09 /septembre /2008 16:52
Ce matin, j'ai reçu un mail m'annonçant que ma sœur et mon beau-frère se séparaient après 33 ans de mariage ... Et pour des raisons très proches de celles de ma séparation avec Bernadette : souffrance intérieure profonde, impossible à surmonter dans le cadre de la vie en couple ... Fuite, pour survivre ...

Image

Partager cet article

Repost0

commentaires

Malou 28/09/2008 09:30

Hello Michel! ton poème me touche infiniment! il est si incompréhensible et si douloureux de se séparer en s'aimant. L'amour est sans doute un ciment nécessaire pour qu'un couple perdure mais il y faut bien d'autres ingrédients. Il est vrai qu'une souffrance existentielle ressentie au plus profond peut rendre mortifère n'importe quelle relation de qualité. La souffrance profonde isole et cette non-communication devient insupportable pour l'autre et par ricochet pour le couple. S'aimer trop c'est s'aimer mal pour répondre au billet de ta soeur. Il y a tant à dire sur le sujet. En tout cas, en ce qui me concerne, quand les choses deviennt trop difficiles pour nous, nous remettons les compteurs à plat, nous enlevons nos filtres (ou en enlevons une grande partie), nous partons ailleurs et essayons de d'expurger tous nos non-dits accumulés. Pour l'instant, c'est ainsi que nous avons surmonté les épreuves...Bises salines. MalouPS Se séparer peut ne pas être une fin pour un couple mais une crise salutaire pour un nouveau départ...

Stellamaris 28/09/2008 09:42


Bises salines. C'est ce que je leur souhaite ... Sans trop oser l'espérer , hélas.


lili-la-rebelle 23/09/2008 21:08

Hélas oui tout part en vrillej'ai des amis qui se séparent aussi après 30 ans de mariageet un autre couple aussi après 20 ansquand je suis triste d'être seuleje pense à euxon me dira que c'est bien égoistecertesmais y étant passée, je suis heureuse de ne pas le revivreet malheureuse pour eux d'avoir à le vivrebises amicalesLili

Stellamaris 23/09/2008 21:11


C'est tpukpurs des moments très durs ... Merci de ta visite et de ton amitié. Bises.


Liza Peninon 23/09/2008 00:48

Ca fait vraiment mal au coeur et à l'âme . Ton poème est magnifique et poignant . Merci de tout mon coeur pour ton si gentil commentaire, qui me touche profondément . J'ai peu de forces, parfois c'est la musique qui me fait écrire "moins sombre", et puis ton amitié qui m'aide à m'accrocher pour ne pas te décevoir . Je te fais de gros bisous . Toi aussi tu as toute mon amitié . Et merci pour cette si jolie expression qui est toujours un aussi beau cadeau pour moi, je le prends dans mon coeur . Toi aussi tu m'es très précieux .LizaPS J'avais peur que tu ne viennes pas ce soir …

Stellamaris 23/09/2008 07:19


Je suis heureux de t'avoir rassuré ! Merci de ta visite, je t'embrasse très fort. Tu m'es très précieuse.

Grosses bises, excellente journée.


La Dame Mauve 22/09/2008 23:03

Un bien morose poème mais bien écrit... Quant au ressenti... Un mélange d'interrogation sur l'avenir et le passé... Bises. Violette

Stellamaris 22/09/2008 23:07


C'est sur qu'avec cette nouvelle, j'ai le coeur lourd ce soir !

Merci, toute mon amitié, bises à toi ...


Babou* 22/09/2008 21:18

Mon ami cela doit être pénible pour toi et tu as mis en tes mots tant de sensibilité... que ton poème m'a bouleversé... Un couple qui se sépare est toujours une peine même si l'amour est mort.... son histoire n'en demeure pas moins vraie et c'est cela que l'on ne veut effacer. Toute mon amitié pour toi et je sais que tu trouveras le courage des mots pour accompagner ta soeur dans cette épreuve.Bisous Babou*

Stellamaris 22/09/2008 21:21


Merci chère amie. Et encore plus quand il n'est pas mort ! Elle a écrit : "Nous nous séparons, non par manque d'amour, mais pour un amour trop fort et qui devenait destructeur ..."

Merci beaucoup de ton soutien, toute mon amitié.


marlou 22/09/2008 20:02

Cela doit réveiller en toi des souvenirs douloureux...Partage et amitié

Stellamaris 22/09/2008 20:06


En effet ... Et j'ai beaucoup de peine pour eux ... Merci pour ton amitié.


Michel 22/09/2008 19:59

Je vais répondre par une enigmatique évidence.........comment expliquer la fin d'un long mariage quand on ne peut expliquer pourquoi il perdure ?tant d'efforts dans cette vie.........le temps est de l'acide il coupe les amarres..........amitiés ...Mimi

Stellamaris 22/09/2008 20:01


Toutes mes amitiés aussi ... Merci.


ut 22/09/2008 19:42

Cen'est pas tant de ne plus vivre ensemble qui est grave; ce qui est si triste est de ne plus s'aimer.....Je t'embrasse.

Stellamaris 22/09/2008 19:46


Ce qui est triste, c'est une souffrance telle que la vie ensemble devienne impossible, que l'amour même devient torture ...

Je t'embrasse.


Casse-bonbec 22/09/2008 18:36

Après 33 ans, dis-tu ? Comme c'est triste, en effet, et tu le dis très bien.Bravo pour ce texte si plein de pudeur et pourtant si clair.  

Stellamaris 22/09/2008 18:40


Merci très chère amie. Et j'ai l'impression de revivre ce que j'ai vécu il y a un an 1/2, même si ce n'était "que" après 20 ans ...