Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Présentation

  • : Stellamaris. Poèmes et photographie
  • : Poésie classique et photographie, mis en résonance l'un avec l'autre - Edition
  • Contact

Profil

  • Stellamaris
  • Poète et photographe, explorant tout particulièrement les résonances entre l'image et l'écrit
  • Poète et photographe, explorant tout particulièrement les résonances entre l'image et l'écrit

Nombre de visiteurs

Ce blog a déjà reçu visites

Il y a actuellement     personne(s) sur ce blog


Recherche

Boite à outils

Le SORGEL, superbe traité de prosodie

Le site de FLORMED, pour apprendre les formes fixes

Lexilogos, des dictionnaires indispensabes.

Archives

Forums amis

22 septembre 2008 1 22 /09 /septembre /2008 23:35
Image hébergée par servimg.com
Partager cet article
Repost0

commentaires

M
Etonnant qu'il n'y eut de com sur ce texte car il est superbe de vécu.........mais je crois que c'est en premier à Stella qu'il fut necessaire..........courage l'ami...........mimi
Répondre
S

Merci cher ami !


M
Jolie complainte pour troubadour...........je ne pense pas que ces années soient perdues , elles sont ta vie , gardes en le meilleur et sourit au futur bonheur.....amitiés .......Mimi
Répondre
S

Tout à fait ! Mes amitiés aussi.


J
Ainsi va la vie, d'amour en désamour, sans que l'on comprenne toujours pourquoi...J'ai senti comme une quête à travers tes mots, avec  le temps, peut être trouveras tu tes réponses.
Répondre
S

Peut-être ... Merci !


U
"Qu'elle entende à nouveau battre son coeur qui chante"! C'est exactement ça Stellamaris.... Mais c'est toujours après que l'on s'en rend compte, n'est ce pas?Douce nuit Monsieur l'amant.
Répondre
S

Oui, hélas, pour ma part j'ai compris trop tard ... Et mon beau-frère aussi ...

Merci ! Très bonne soirée.


C
C'est très prenant, et très beau.  
Répondre
S

Merci beaucoup chère amie !


F
J'ai relu avec cet éclairage , et pour moi c'est pareil Stellamaris ...Je n'ai jamais compris les gens qui ont passé la moitié de leur vie ensemble et qui s'incendient lors de ces moments ... Ils ont oublié qu'ils se sont aimé un jour ? surement ( soupir)amitiés
Répondre
S

Moi non plus, je ne comprends pas ... Pourtant c'est ce que j'ai vécu avec mon épouse il y a un an 1/2, et ce que mon beau-frère est en train de vivre avec ma soeur, même si heureusement on ne
s'est pas incendiés ... Mais j'ai besoin de comprendre, alors j'essaie de mettre des mots, même s'ils sont bien imparfaits ...

Merci de ta lecture, toute mon amitié.


F
Stellamaris , je ne pense pas qu'une muse blasphème sur son mentor , ou inversement ...Le lien qui les lie est au dessus de tout ça ...enfin c'est ce que je pense ...Ton poème est beau , mais je sais pas quelque chose me trouble ...
Répondre
S

Ici, il ne s'agissait pas de la muse, mais du lien entre un aimé et son aimée... Mon épouse m'a quitté il y a un an et demi, ma soeur est en train de quitter mon frère dans des conditions
similaires ("Dis, pourquoi ?"), et j'ai besoin de mettre des mots, d'essayer de comprendre ...

Merci de le relire avec cet éclairage !

Merci pour ta visite et pour ton amitié.


M
L'expérience douloureuse qui devient chant éternel, merci, Stellamaris
Répondre
S

Merci beaucoup, très chère amie