Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Présentation

  • : Stellamaris. Poèmes et photographie
  • : Poésie classique et photographie, mis en résonance l'un avec l'autre - Edition
  • Contact

Profil

  • Stellamaris
  • Poète et photographe, explorant tout particulièrement les résonances entre l'image et l'écrit
  • Poète et photographe, explorant tout particulièrement les résonances entre l'image et l'écrit

Nombre de visiteurs

Ce blog a déjà reçu visites

Il y a actuellement     personne(s) sur ce blog


Recherche

Boite à outils

Le SORGEL, superbe traité de prosodie

Le site de FLORMED, pour apprendre les formes fixes

Lexilogos, des dictionnaires indispensabes.

Archives

Forums amis

3 février 2009 2 03 /02 /février /2009 20:15
Aujourd'hui est un jour de deuil pour tous les amoureux de la Marine Française, avec le départ du Clémenceau, son ex-navire amiral, pour la casse dans un chantier anglais ...

Image hébergée par servimg.com
Partager cet article
Repost0

commentaires

S
Bonjour,tu nous fait partager tes émotions d'une trés belle façon dans ce texte, il devient vivant sous tes mots malgré ce départ vers sa fin...Amitiés.
Répondre
S

Merci de tout coeur. Toute mon amitié.


C
Triste en effet cette dernière navigation !C'est bien d'en témoigner d'une autre façon que les médias
Répondre
S

Merci ! Toute mon amitié.


A
Bonjour Stella, triste sort en effet, mais c'est la destinée de tous navires...Je trouve surtout assez lamentable les coûts de ces différents périples !Il faudrait aussi penser à démanteler tous ces navires de la Marine nationale qui pourrissent en rade de Brest et polluent les eaux !Bonne journée à toi l'Ami... bizzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzz 
Répondre
S

Merci, bonne journée à toi !


M
C'est triste...Bises
Répondre
S

Oui, en effet ... Bises.


U
Toi aussi tu es triste,  fidèle Stellamaris, toujours le premier à lire et dire... merdi infiniment, au rythme de cette eau qui emmène ton roi et ce coeur... à la poubelle... :)
Répondre
S

C'est vrai que de le voir partir ainsi, ligoté ... Alors qu'il était sous ma fenêtre, décrépi mais toujours splendide ... J'en ai été bouleversé ! Et maintenant, j'ai l'impression d'un grand vide
dans mon paysage ... Bises.


K
Triste sort que celui de ces grands bateaux... Ton poème est très beau et l'on ressent ton amour pour eux ... Bises
Répondre
S

C'est vrai que j'ai ressenti une émotion profonde en le voyant partir, je suis heureux de te l'avoir partagée ... Bises.