Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Présentation

  • : Stellamaris. Poèmes et photographie
  • : Poésie classique et photographie, mis en résonance l'un avec l'autre - Edition
  • Contact

Profil

  • Stellamaris
  • Poète et photographe, explorant tout particulièrement les résonances entre l'image et l'écrit
  • Poète et photographe, explorant tout particulièrement les résonances entre l'image et l'écrit

Nombre de visiteurs

Ce blog a déjà reçu visites

Il y a actuellement     personne(s) sur ce blog


Recherche

Boite à outils

Le SORGEL, superbe traité de prosodie

Le site de FLORMED, pour apprendre les formes fixes

Lexilogos, des dictionnaires indispensabes.

Archives

Forums amis

5 février 2009 4 05 /02 /février /2009 17:38
Image hébergée par servimg.com
Partager cet article
Repost0

commentaires

K
J'aime tellement les chapelles... tes vers rythmés leur rendent un bel hommage !
Répondre
S

Merci ! Toute mon amitié.


M
La beauté simple et pure...Merci...
Répondre
S

Merci à toi ... Bises.


C
dis, cette chapelle est-elle sur les Côtes d'Armor ou est-ce que je la confands avec sa soeur jumelle ???je t'embrasse très cher Michel !
Répondre
S

Non, celle-ci est dans le finistère, pas loin de Portsall ... Bises.


E
Ah ouiii...sonnets et beaux vers. Quelle beauté de mots, de vers, et de forme. J'espère me remettre et avancer.Bonne journée
Répondre
S

Mercu de tout coeur ! Excellente journée à toi, bises.


B
o toi dans la maison de Dieutoi qui voit partir nos marinstoi qui reçoit en ton seinles larmes des adieuxprotège les par tous les cheminset ramène-les en nos seins
Répondre
S

Merci pour cet écho ! Bises.


U
La foi dure et pure contre les éléments de la vie. La foi qu'aucune lame de fond n'emportera.J'adore les chapelles. Celle-ci a dû en receuillir des prières à disparus, là, au bord du vent et de l'eau!Baisers Poète.
Répondre
S

Merci de tout coeur ! Bises.


P
Bonjour Stell, vérifie un peu : je crois qu'il faut compter fi-o-ri-turAmitiés, Pierre.
Répondre
S

Merci Pierre ! J'ai corrigé.