Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Présentation

  • : Stellamaris. Poèmes et photographie
  • : Poésie classique et photographie, mis en résonance l'un avec l'autre - Edition
  • Contact

Profil

  • Stellamaris
  • Poète et photographe, explorant tout particulièrement les résonances entre l'image et l'écrit
  • Poète et photographe, explorant tout particulièrement les résonances entre l'image et l'écrit

Nombre de visiteurs

Ce blog a déjà reçu visites

Il y a actuellement     personne(s) sur ce blog


Recherche

Boite à outils

Le SORGEL, superbe traité de prosodie

Le site de FLORMED, pour apprendre les formes fixes

Lexilogos, des dictionnaires indispensabes.

Archives

Forums amis

16 mars 2009 1 16 /03 /mars /2009 20:05
Je dédie ce poème à tous mes amis dans la maladie ou la souffrance, physique ou morale

Image hébergée par servimg.com
Partager cet article
Repost0

commentaires

P
http://pat.duz.over-blog.org/c'est le blog de patrick VOYAGES IMMOBILESbisous
Répondre
S

Merci ! Bises.


P
Si ce bel arbre n'est pas coupé comme celui de Patrick Duchez un poète remarquable que j'ai dans mes liens... Je dis cela parce que je viens de son blog à l'instant et j'ai lu un poème sur "L'arbre du village", mais tu dois forcément le connaître, sa poésie est divine...
Répondre
S

Je ne le connais pas, mais tu m'as fait envie ... Du coup j'ai été sur ton blog pour le chercher dans tes liens, mais je ne l'ai pas trouvé ! Peux-tu me donner son adresse ? Bises.


A
Jolie métaphore ! lolLe printemps se prépare : la renaissance est en marche !Comme tu le dis si bien : le plus dur est derrière !Demain est un autre jour, empli de soleil, et de lumières...Bonne soirée... Bizzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzz 
Répondre
S

Merci, bonne soirée à toi ! Toute mon amitié.


L
Crois-tu vraiment que quand on souffre ainsi, à un point de non retour,on puisse revenir avec notre belle "apparence", ce serait merveilleux !J'en profite pour te remercier d'être toujours là, et de ne pas m'en vouloir derepublier certains poèmes, pour satisfaire quelques demandes, et de nouveauxinscrits à ma newletter.J'écris, je prépare d'autres choses, d'autres écrits ! tant qu'ils ne me plaisentpas, car je trouver qu'ils ne me ressemblent pas, je ne publie pas !Encore un gros merci d'être toujours là, présent et surtout patientC'est un honneur d'être appréciée et lu par toigros bisousLili
Répondre
S

Merci de tout coeur pour ce commentaire qui me touche !

Oui, aussi desépérée que puisse sembler une situation, je garde toujours l'espérance ...

Très grosses bises !


B
avec le printemps revient l'espoir et ton poème le dit si bien.
Répondre
S

Merci ! Bises.


S
Un écrit auquel je suis sensible.Etre là, à s'émerveiller du bourgeon qui prend naissance.Etre là, à regarder, avec quelqu'un auprès de soi.Souvent, malheureusement, la maladie fait le vide autour de soi...d'une certaine façon.Une façon, que je comrpends.
Répondre
S

Merci de tout coeur pour ce commentaire qui me touche ! Toute mon amitié.


K
Beau poème métaphoreBisous
Répondre
S

Merci ! Bises.


L
bonjour IL EST SIX HEURES DU MATINUN NOUVEAU JOUR VIENT A PEINE DE SE LEVER  IL CLAME LESPOIR LA RENAISSANCE ET LA VIEMEME SI DES FOIS ELLE NOUS TYRANNISE MEME SI ELLE NOUS FAIT MALELLE EST ENCORE LA POUR NOUS QUI LISONS ALORS SECOUONS NOUS ET CHANTONSMICHEL ,TU NAS PU MIEUX DIRE BSOU MATINAL DE MA TUNISIE , LA BELLE 
Répondre
S

Merci de tout coeur ! Bisous matinal de ma Bretagne, la belle aussi !


L
Merci de tout mon coeur pour ce magnifique poème qui vient du coeur, et Dieu sait combien tu "nous comprends" . Merci particulièrement pour Didier, qui a tant besoin de soutien, et de le savoir en souffrance et frappé une nouvelle fois à ce point m'a fait pousser ce cri que tu as si bien entendu hier, pourquoi lui ? Il n'a jamais fait de mal à quiconque et pourtant toute sa vie a été jalonnée de terribles épreuves . Ma souffrance est autre, mais j'ai peur, je sombre dans l'angoisse, j'ai peur pour lui, peur pour tout, je me sens tellement impuissante et je n'ai pas la force, c'est trop dur, de devoir savoir qu'il doit endurer encore et encore ... Michel, je t'en supplie, continue à prier pour lui et un petit peu pour moi, tout ça me fait tellement mal ... Gros bisous et encore un immense merci pour ta compassion et ta générosité . Liza
Répondre
S

Merci pour ce commentaire qui te viens du fond de l'âme et qui me touche profondément ... Ne crains rien, tu sais bien que je ne vous lâche ni l'un, ni l'autre ! Vous m'êtes très précieux, tous les
deux, et je me suis profondément attaché à vous ... Enormes bises !


L
Merci Michel pour ce beau poème, oui la souffrance , la peur , l'anxiété font partie de mon quotidien cela m'est tombé dessus comme ça un jour , pourquoi moi qui avait déjà connu de grandes souffrances je ne sais pas ,tout cela m'ammène a dire que je peux avoir de drôles de réactions , il ne faut pas m'en vouloir , mort ou vie ,guerre ou paix ,blanc ou noir?Je mesure maintenant le prix de la vie rien ne sera plus comme avant ,la relativisation des évenèments qui m'entourent se fait naturellement ,je te remercie encore pour ce beau moment .Reçois toute mon amitéDidier.
Répondre
S

Merci de tout coeur Didier pour ce commentaire qui me touche ... Je te tiens la main très fort. Toute mon amitié.


B
Merci mon ami de ces mots encourageant pour ceux qui souffrent... ils sont porteurs d'espoir... et en maladie c'est ce qu'il ne faut jamais perdre.Toute mon amitié Babou*
Répondre
S

Merci de tout coeur ! Toute mon amitié à toi aussi, bises.