Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Présentation

  • : Stellamaris. Poèmes et photographie
  • : Poésie classique et photographie, mis en résonance l'un avec l'autre - Edition
  • Contact

Profil

  • Stellamaris
  • Poète et photographe, explorant tout particulièrement les résonances entre l'image et l'écrit
  • Poète et photographe, explorant tout particulièrement les résonances entre l'image et l'écrit

Nombre de visiteurs

Ce blog a déjà reçu visites

Il y a actuellement     personne(s) sur ce blog


Recherche

Boite à outils

Le SORGEL, superbe traité de prosodie

Le site de FLORMED, pour apprendre les formes fixes

Lexilogos, des dictionnaires indispensabes.

Archives

Forums amis

30 mars 2009 1 30 /03 /mars /2009 21:24
Image hébergée par servimg.com
Partager cet article
Repost0

commentaires

E
La beauté des vers...A bientôt.
Répondre
S

Merci ... Bises.


L
Comme ce poème sent bon la Bretagne ! Lili
Répondre
S

Merci de tout coeur ! Bises.


M
Très beau texte, tes poèmes parlent beaucoup d'or et de Korrigans non ?
Répondre
S

D'or, pas trop ... Mais de korrigans, certainement ! Bises.


C
il y a bien du talent là dans ces mots...bravo
Répondre
S

Merci ! Bises.


J
De vrais jolis mots pour honorer une vraie jolie fleur, depuis ma plus tendre enfance, les ajoncs ont mes faveurs.
Répondre
S

Merci de tout coeur ! Bises.


C
merci pour l'or de tes ajoncs et celui de tes mots ici et chez moi
Répondre
S

De rien ! Bises.


A
J'adore ces ajoncs fleuris ! Il y en a aussi près de chez moi, près de la cabane Vauban...Bizzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzz 
Répondre
S

Merci ! Toute mon amitié.


L
Tout le mythe de l'or avec une très belle photo amitiés MichelDidier.
Répondre
S

Merci Didier ! Toute mon amitié.


B
très joli cet or renouvelé à chaque printemps. très belle photo
Répondre
S

Merci ! Bises.


C
A vrai dire, je n'en ai jamais cueilli... je respecte la flore de bord de mer, je crois savoir qu'il ne faut pas la cueillir.Bises
Répondre
S

Je n'en n'ai pas cueilli non plus ! c'est pour ça que leur or ne m'a pas failli ! Bises.


C
Ah, c'est donc ça, le fameux or des korrigans (peut-être est-ce le même que celui du leprechaun) !!! Ca pousse au pied des arc-en-ciel, si je comprends bien ?Bises
Répondre
S

Et il s'évapore quand on le ramasse ... As-tu essayé de garder longtemps en vie une branche d'ajonc cueillie ? Bises.


M
Si lumineux, merci !
Répondre
S

Merci à toi, bises !