Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Stellamaris. Poèmes et photographie
  • Stellamaris.  Poèmes et photographie
  • : Poésie classique et photographie, mis en résonance l'un avec l'autre - Edition
  • Contact

Profil

  • Stellamaris
  • Poète et photographe, explorant tout particulièrement les résonances entre l'image et l'écrit
  • Poète et photographe, explorant tout particulièrement les résonances entre l'image et l'écrit

Nombre de visiteurs

Ce blog a déjà reçu visites

Il y a actuellement     personne(s) sur ce blog


Recherche

Boite à outils

Le SORGEL, superbe traité de prosodie

Le site de FLORMED, pour apprendre les formes fixes

Lexilogos, des dictionnaires indispensabes.

Archives

Forums amis

23 mai 2009 6 23 /05 /mai /2009 07:58

En breton, un anaon, c'est l'âme d'un trépassé. Les goélands, en particulier, sont le plus souvent des anaons, des marins morts en mer.

Partager cet article

Repost 0
Publié par Stellamaris - dans Contes et légendes
commenter cet article

commentaires

José Le Moigne 27/05/2009 02:07

Quelle jolie chanson cela pourrait faire ....AmitiésJosé

Stellamaris 27/05/2009 08:09


Si tu as envi de chanter certains de mes poèmes, n'hésite surtout pas, je rêve de les entendre chanter et je n'en n'ai pas la compétence ! Toute mon amitié.


Marlou 23/05/2009 15:14

Si émouvant...Je le ressens particulièrement...Bises

Stellamaris 23/05/2009 15:16


Merci de tout coeur ... Bises.


Théo 23/05/2009 11:41

J'associe toujours le goéland à la mer, autant et plus que les mouettes ... J'aime ce poème où j'entends claquer leurs ailes ! Et j'apprends un mot nouveau pour moi ... Merci Michel ! Amitiés

Stellamaris 23/05/2009 11:48


Merci à toi, Théo ! Toute mon amitié.


Casse-bonbec 23/05/2009 11:34

Joli texte un peu triste... je n'avais jamais vu les goélands sous cet angle.

Stellamaris 23/05/2009 11:35


Il faut avoir une âme de breton ... Bises.


Lili 23/05/2009 09:35

J'aime particulièrement ce poème. Il est très beau. Je ne connaissais pas le mot "anaon", et j'aime sa signification. A la lecture de ce poème, j'ai tout naturellement une pensée pour les marins morts en mer, et une pensée particulière pour l'immense marin qu'était Eric Tabarly.Lili

Stellamaris 23/05/2009 11:12


Et d'autant plus que ce bateau ressemble comme deux gouttes d'eau à son Pen duik 1 ... Toute mon amitié, bises.