Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Stellamaris. Poèmes et photographie
  • Stellamaris.  Poèmes et photographie
  • : Poésie classique et photographie, mis en résonance l'un avec l'autre - Edition
  • Contact

Profil

  • Stellamaris
  • Poète et photographe, explorant tout particulièrement les résonances entre l'image et l'écrit
  • Poète et photographe, explorant tout particulièrement les résonances entre l'image et l'écrit

Nombre de visiteurs

Ce blog a déjà reçu visites

Il y a actuellement     personne(s) sur ce blog


Recherche

Boite à outils

Le SORGEL, superbe traité de prosodie

Le site de FLORMED, pour apprendre les formes fixes

Lexilogos, des dictionnaires indispensabes.

Archives

Forums amis

5 octobre 2009 1 05 /10 /octobre /2009 12:09

Partager cet article

Repost 0
Publié par Stellamaris - dans Bretagne que j'aime
commenter cet article

commentaires

Pierre Lamy 12/10/2009 11:08


Salut Srellamaris
J'ai découvert ce poème sur le palmier rêveur et c'est ce qui m'a décidé à y poser mon sac.
Je t'invite à le proposer au site de Molène
http://www.molene.fr/


Stellamaris 12/10/2009 12:54


Merci ! Je viens de le leur envoyer. Toute mon amitié.


josé Le Moigne 09/10/2009 02:49


L'insulaire que je suis est très sensible à ce poème même si, depuis que j'habite le Ker Breiz, j'ai appris à aimer la Bretagne des terres.
Amitiés
José


Stellamaris 09/10/2009 07:08


Je suis heureux qu'il t'ait parlé ! Toute mon amitié.


Pierre 07/10/2009 17:39


Bonjour Stellamaris !
Magnifique sonnet. J'adore les îles bretonnes et leur vécu. En lisant tes vers j'ai ressenti la puissance des éléments, l'apreté de la vie îlienne et surtout le courage, la dignité, le respect
pour tout ce qui est marin, qualités de ce peuple Breton trop souvent méconnu car infiniment discret. Mes amitiés. Pierre. 


Stellamaris 07/10/2009 19:18


C'est vrai que c'est un peuple discret, qui ne se met pas en avant ... On le sent sur cette île ! Toute mon amitié.


hanternoz 06/10/2009 20:25


Superbe poésie!
Je n'ai jamais posé le pied sur Molène, et ce poème est une invitation à ce voyage!
Amitiés


Stellamaris 06/10/2009 22:57


Un voyage dont on ne sort pas indemne ! Toute mon amitié.


Alice HUGO. 05/10/2009 19:57



Profond et triste comme un tombeau...
Mais, aussi, lumineux comme le devoir de mémoire.

Très belle écriture.

Mes cordiales pensées, Stellamaris.



Stellamaris 05/10/2009 20:20


Merci Alice ! Bises.


Ut 05/10/2009 18:32


Ta première strophe, Michel.... elle me fait le grand boheur universel des mots!


Stellamaris 05/10/2009 19:07


Merci inifiniment, tu me touches ... Bises.


Danielle 05/10/2009 18:32


Bonsoir Stell, un très joli poème, très émouvant. Bises. Danielle


Stellamaris 05/10/2009 19:07


Merci Danielle ! Bises.


marlou 05/10/2009 17:18


Du drame dans l'air dès le second quatrain  et la fin si émouvante...
Bises...


Stellamaris 05/10/2009 19:02


Merci Marlou ! Bises.


caphadock 05/10/2009 14:30


Joli pays que je ne connait pas et très beaux poèmes. Comme promis je me suis essayé à un petit acrostiche suite à un article du blog  "Mémoire du silence"
:

Le livre d'heures de la lune
Aux livres d'heures est à la une.
La lune est ronde,
Unie, pousuivant sa ronde
Nageant sur l'onde
Ethérée d'un nouveau monde.
La lune est ronde!!!
La lune est ronde!!!
La lune est ronde!!!

Veuillez bien m'excuser
L'acrostiche là exposé,
Un peu silplet,
M'a bien amusé

Caphadock



Stellamaris 05/10/2009 18:57


Merci pour ton appréciatin ! Et ton accrostiche est très sympathique ... Toute mon amitié.


bataillou 05/10/2009 13:43


jolis vers que t'a inspiré ce confetti de sol.
bisous


Stellamaris 05/10/2009 13:51


Merci Reinette ! Bises.