Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Présentation

  • : Stellamaris. Poèmes et photographie
  • : Poésie classique et photographie, mis en résonance l'un avec l'autre - Edition
  • Contact

Profil

  • Stellamaris
  • Poète et photographe, explorant tout particulièrement les résonances entre l'image et l'écrit
  • Poète et photographe, explorant tout particulièrement les résonances entre l'image et l'écrit

Nombre de visiteurs

Ce blog a déjà reçu visites

Il y a actuellement     personne(s) sur ce blog


Recherche

Boite à outils

Le SORGEL, superbe traité de prosodie

Le site de FLORMED, pour apprendre les formes fixes

Lexilogos, des dictionnaires indispensabes.

Archives

Forums amis

16 août 2011 2 16 /08 /août /2011 22:26

Abécédaire / / A , fier comme Artaban, préside en grand seigneur ; / B se tient à sa droite et chante le bonheur. / C nous donne le calme et la douceur de vivre, / Orné d’une cédille, il danse, Ça m’enivre ! / D, c’est la déraison, douce euphorie du cœur, / E muet, son silence ouvre l’oreille au chœur / Des Êtres Éthérés qui servent le Seigneur ; / Avec un accent grave, en revanche, il est triste ; / Fou de douleur est l’F, mais sa peine est artiste … / G, gros et gras géant ; sur ses pas, la terreur / Mais l’e sait l’adoucir, entends le Geai siffleur ! / Chaque lettre : Un trésor pour le collectionneur ! / / H, arme du bourreau, craignez l’exécuteur ! / I, petit, riquiqui, réside en la hauteur ; / Je vous le dis, sans « j », « je » fond, comme du givre ! / K claque, met KO : Un démon, une vouivre ! / L vole, langoureux, comme un oiseau charmeur ; / Il précède M, amour parfois dévastateur / Qui se transforme en N trop souvent, quel malheur ! / O, n’est-ce le soleil, ou, du cirque, la piste ? / P règne par la peur, Ubu surréaliste ! / « Que ferais-je sans Q ? », dirait un humoriste. / R erre sans relâche, éternel voyageur ! / Chaque lettre : Un trésor pour le collectionneur ! / / S, ce serpent qui siffle est pourtant séducteur ; / Un Thé, avec du lait ? Victorienne rigueur ! / U hulule la nuit, quand les morts se délivrent ; / V, vampire, le suit, boit le sang, dit le livre ! / Le W bégaye, il est piètre orateur … / X est une inconnue ; osée, ou sans pudeur ? / Y est précieux comme un ambassadeur ; / Z, un drôle de zèbre, est dernier de la liste ! / L’alphabet, ce pays qu’on visite en touriste / Dispense à qui sait voir splendeur après splendeur ! / Chaque lettre : Un trésor pour le collectionneur ! / / Stellamaris(Ballade en douzains, sans envoi)

Partager cet article
Repost0

commentaires

A


Je te remercie pour ta lecture chez moi. Sur le forum qui semble être en pause à cause des vacances, je ne sais si l'on peut poster en ce moment une ballade
ou est-il préférable d'attendre?


Pardon pour le dérangement!


Je te souhaite une agréable soirée.


 



Répondre
S


Bien sûr que tu peux poster, Annie ! Justement, si c'est calme, tout ce qui permettra de le réveiller sera bienvenu ! Bises, Annie !



D


tu as fait fort stell.....


gros bisous



Répondre
S


Merci Domi, une joie que ta visite ! Bises.



A


Un abécédaire qui me rappelle mon ancien métier!


Mais quel abécédaire, je te félicite Stell... De l'humour et de la culture en prime.


Je viens d'écrire une ballade classique, je n'en avais jamais écrite, quelle galère pour certaines rimes!!! Puis-je la poster sur POESIS ou tout d'abord sur mon blog afin que tu y
jettes un oeil?


Merci et amitiés toujours.


 



Répondre
S


Merci de tout coeur Annie !


 


Quand à ta ballade, à toi de voir où tu veux la poster d'abord, de toutes façons j'y jetterai un oeil intéressé, tu peux en etre sûre !


 


Bises !



M


je viens là suite à un com lu chez sousmarin concernant l'anorexie..



Je suis moi aussi une "rescapée", comme vous dites,


et je ne suis pas d'accord pour limiter la responsabilité à l'image du corps exigée par la mode...


Bien à vous


I y a un mal-être bien plus profond.. A 20 ans de psychothérapie, je ne suis toujours pas certaine d'avoir compris



Répondre
S


Je suis bien d'accord pour dire que l'image du corps ne peut etre la seule cause ! C'est une maladie aux racines nombreuses et profondes ...


 


Merci de ta visite ! Toute mon amitié.



M


Un vrai petit bijou ! Une belle inspiration encore.


Amicalement



Répondre
S


Merci Marlou ! Bises.



V


très beau travail et texte


merci de ce partage, je passerai sans doute sur poésis te commenter si j'ai deux mn


bises et bonne journée



Répondre
S


Merci à toi, Vénusia ! Bis



V


Vraiment, félicitations ! Il fallait le faire....



Répondre
S


Merci Valentine ! Bises



B


je retrouve avec plaisir de jolis poèmes



Répondre
S


Merci Belbe ! toute mon amitié.



F






Répondre
S


Merci Fathia, bises !



F


Quels beaux vers enivrants, c'est toujours un grand plaisir de revenir dans ton univers poétique après une longue absence, gros bisous mon ami le poète, et à très bientôt.



Répondre
S

Merci de tout coeur, Fathia ! Bises !