Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Stellamaris. Poèmes et photographie
  • Stellamaris.  Poèmes et photographie
  • : Poésie classique et photographie, mis en résonance l'un avec l'autre - Edition
  • Contact

Profil

  • Stellamaris
  • Poète et photographe, explorant tout particulièrement les résonances entre l'image et l'écrit
  • Poète et photographe, explorant tout particulièrement les résonances entre l'image et l'écrit

Nombre de visiteurs

Ce blog a déjà reçu visites

Il y a actuellement     personne(s) sur ce blog


Recherche

Boite à outils

Le SORGEL, superbe traité de prosodie

Le site de FLORMED, pour apprendre les formes fixes

Lexilogos, des dictionnaires indispensabes.

Archives

Forums amis

12 février 2010 5 12 /02 /février /2010 23:20
Âmes tourmentées / / Vous, âmes tourmentées / Qui hantez ce château ; / Frémissant sous l’étau, / Sur ses tours édentées, / De douleurs diamantées ; / / Vous, âmes tourmentées / Qui hantez ce château ; / Sinistres ex-voto, / Vous tordez, hébétées, / Vos branches enkystées. / / Vous, âmes tourmentées / Qui hantez ce château, / Quel triste concerto, / Vos plaintes révoltées, / De larmes injectées ! / / Vous, âmes tourmentées / Qui hantez ce château … / / Stellamaris

Partager cet article

Repost 0
Publié par Stellamaris - dans Contes et légendes
commenter cet article

commentaires

Maria Maddalena Ivaldi 15/02/2010 18:16



Le don indéniable du poète conjugué à merveille avec celui du conteur !
Bravo
Bisous



Stellamaris 15/02/2010 18:20


Merci de tout coeur, Maria ! Bises.


domi 13/02/2010 15:05


super stell, photo et texte en fusion, très expressifs !!


Stellamaris 13/02/2010 16:54


Merci de tout coeur, Domi ! Bises.


Jakline 13/02/2010 02:06


Très jolie forme chantante, ou devrais-je dire "grinçante" ici ?


Stellamaris 13/02/2010 05:51


Effectivement, "grinçante" me semble approprié ... Merci, Jakline ! Bises.


tilk 12/02/2010 23:59


mes âmes soeurs !!!!
amitié
tilk


Stellamaris 13/02/2010 00:03


A ce point ? Toute mon amitié.