Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Présentation

  • : Stellamaris. Poèmes et photographie
  • : Poésie classique et photographie, mis en résonance l'un avec l'autre - Edition
  • Contact

Profil

  • Stellamaris
  • Poète et photographe, explorant tout particulièrement les résonances entre l'image et l'écrit
  • Poète et photographe, explorant tout particulièrement les résonances entre l'image et l'écrit

Nombre de visiteurs

Ce blog a déjà reçu visites

Il y a actuellement     personne(s) sur ce blog


Recherche

Boite à outils

Le SORGEL, superbe traité de prosodie

Le site de FLORMED, pour apprendre les formes fixes

Lexilogos, des dictionnaires indispensabes.

Archives

Forums amis

29 octobre 2011 6 29 /10 /octobre /2011 21:32

Après le déménagement … / / La semaine fut folle, à s’en rendre éclopé ; / C’est tout juste ce soir qu’enfin je me repose ! / Oh, tout n’est pas fini ; mais le dire, je l’ose ; / C’est doux de retrouver enfin son canapé ! / / Sans lui, je me taisais, de mutisme frappé ; / Même si je trouvais le temps pour une pause, / Mon cygne se taisait ! Sa bouche reste close / Quand je ne suis au calme, à l’aise et décrispé … / / Qu’écrire me manquait ! Amis, je vous le jure / D’avoir le bec cloué m’était une torture / Et quand je vous lisais, s’accroissait mon tourment ! / / Votre plume est si belle, et vous lire est ma joie ; / Mais ne pouvoir répondre est un déchirement / De l’âme et de tout l’être, un supplice de soie ! / / Stellamaris(Photographie / Mon nouveau chez-moi)(Sonnet français)

Partager cet article
Repost0

commentaires

D

oh mais cher stell, aurais-tu emménagé dans une maison ancienne ??? ça semble merveilleux!


grso bisous
Répondre
S


Oui, dans une maisonnette tout à fait charmante ... Merci Domi ! Bises !



L


Ah mais je n'avais pas encore vu cette page ! Oui, Mona m'a dit lorsque je l'ai vue que tu déménageais. Mais, alors, plus de lever ou coucher de soleil ou de brume sur la rade, ou, si ? J'aime
beaucoup ton sonnet qui est, comme on te l'a déjà écrit, délicieux et aussi la photo où sur ta petite table on aperçoit certains de tes petits compagnons et une flûte qui est là pour fêter la fin
du labeur ?





Bon dimanche et bises !



Répondre
S


En effet, j'ai encore une petite vue mer, mais rien à voir avec celle que j'avais précédemment ... Mais j'ai une pièce de plus et je suis propriétaire ...


Quand à mes petits compagnons, tu t'imagines bien qu'ils m'ont suivi !


Et merci pour ton commentaire sur mon sonnet !


Bises, Lenaïg !



C


Bonjour Stellamaris,


Il est extrêmement rare que j'aille spontanément sur un blog avant que l'on soit venu(e) chez moi... Par timidité uniquement et parce que je ne fais pas "la course aux commentaires"...


Mais je vous ai vu souvent chez "Annie", et je vous vois chez Jyckie à l'instant... Une poétesse qui m'a beaucoup aidée dans le style (loin d'être parfait encore, la poésie réclame un travail sur
soi quasi constant et je m'y emploie). Soit dit en passant, au vu de votre pseudo, je croyais que vous étiez une femme...


Je constate en tout cas, que ma visite valait le détour et ce sonnet sort vraiment du coeur du poète qui a "soif" et "faim" d'écrire... C'est tellement vrai !


J'ai beaucoup apprécié ma lecture.


Merci pour ce partage et bonne installation.


Cordialement,


Cathy.



Répondre
S


Merci infiniment pour ce lonh commentaire qui m'a beaucoup touché, Cathy ! Bises.



V


Bonjour Stellamaris


fais lui un petit nid douillet à ton cygne, il se sentira à l'abri et t'en sera reconnaissant


bises du soir



Répondre
S


J'y travaille ... Merci Vénusia ! Bises !



J

Bonjour Stell, Un très beau sonnet ! Je suis heureuse de te savoir ravi de retrouver enfin ton canapé... Je te remercie de ton aide littéraire quant à mon dernier poème que j'ai remis en ligne sur
mes pages sans le revisiter et m'apercevoir qu'il y avait encore des fautes de débutante...lol Bises amicales de Jyckie.


Répondre
S


Merci de tout coeur, Jyckie ! Bises !



A

Comme je te comprends Stell! Ce "supplice se soie" se termine dans un refuge de belles pierres je vois... Bravo pour cette belle inspiration revenu avec la fin d'un déménagement qui n'est jamais de
tout repos! Amitiés.


Répondre
S


Merci infiniment, Annie ! Bises !



M


Bonjour stell,


Je te comprends bien pour déménager je suis passée par là aussi, mais ensuite on est bien chez soi bises l'ami un magnifique sonnet que tu nous offres que j'ai apprécié de lire.



Répondre
S


Merci de tout coeur, Maria ! Bises !



M


Un délicieux poème qui nous réconcilie avec ton silence...Bonne arrivée à ton nouveau home...Bises



Répondre
S


Merci Marlou ! Bises !



B

c'est doux de te lire à nouveau


Répondre
S


Merci de ces mots, ils me touchent ! Toute mon amitié.



F


Cher Stellamaris,


Quel sincérité


et que d'amitié


vous nous donnez


à travers votre page


si belle et sincère,


page collée


sur la photographie


de votre nouvel havre de paix.


Personnellement,


je n'ai pas su que vous déménagiez,


et comme j'ai traversé bien des villes


et des pays,


je partage


votre sentiment


d'épuisement,


et de solitude


peut-être.


Le confort d'une vie


est souvent fait


d'habitudes


et de paresse...


En tout cas votre poème est si touchant


et si vibrant


que j'en en ai eu le coeur serré.


 


Merci encore


pour votre talent,


votre fidélité


et votre toujours


si encourageante présence


sur les pages de toutes celles et ceux


qui vont connaissent de près comme de loin.


Merci encore


et bon courage


pour les cartons !!!


Très cordialement,


Francis Etienne.


 


Ps aujourd'hui le temps vous offre une heure gratuite un jour de 25 heures !!!  Profitez-en pour en prendre une de plus de repos !



Répondre
S


Merci infiniment, Francis, ton commentaire me touche ! Toute mon amitié.



V


Je le comprends, le Cygne, avec toute cette agitation !... En effet, je pense que maintenant tu dois souffler un peu.



Répondre
S


Oui, et ça fait du bien ... Bises !