Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Présentation

  • : Stellamaris. Poèmes et photographie
  • : Poésie classique et photographie, mis en résonance l'un avec l'autre - Edition
  • Contact

Profil

  • Stellamaris
  • Poète et photographe, explorant tout particulièrement les résonances entre l'image et l'écrit
  • Poète et photographe, explorant tout particulièrement les résonances entre l'image et l'écrit

Nombre de visiteurs

Ce blog a déjà reçu visites

Il y a actuellement     personne(s) sur ce blog


Recherche

Boite à outils

Le SORGEL, superbe traité de prosodie

Le site de FLORMED, pour apprendre les formes fixes

Lexilogos, des dictionnaires indispensabes.

Archives

Forums amis

22 octobre 2010 5 22 /10 /octobre /2010 22:00

En Bretagne, l'Ankou est le serviteur de la Mort, le passeur des défuntsAu travers de l'incendie / / Au travers de l'incendie / Vraiment étroits sont les pertuis, / Mais bientôt renaît la Vie ! / / Quand ton âme est poursuivie / Par l'Ankou, qu’elle se dit : (malhoun)

Partager cet article
Repost0

commentaires

V


Tu vas faire un plein recueil de malhouns ? !


Belle histoire bien vraie.



Répondre
S


Je travaille avec un atelier poétique où l'on travaille une forme après l'autre, ce mois-ci c'est le malhoun ...


Merci Valentine ! Bises.



V


Bonjour, je connais bien les légendes bretonnes mon co auteur est breton c'est tout dire et on retrouve très souvent des
similitudes avec les légendes irlandaises, normal si on va par là, puisque ce sont des celtes.


je m'égare, mais je trouve ton texte très parlant, un seul truc, j'ai pas compris l'incendie,surement une métphore qui m'aura échappée.


bises



Répondre
S


J'ai été inspiré par la photo : le pertuis, l'incendie, la reverdie ... Et j'ai trouvé que l'incendie était une belle métaphore du passage de la mort ...


 


Merci Vénusia ! Bises.



T


beau poème encore


j'aime bien cette idée de passeur..


amitié


tilk



Répondre
S


Elle est au coeur de toutes les légendes le concernant, et elle me plaît aussi ... Merci Tilk ! Toute mon amitié.