Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Stellamaris. Poèmes et photographie
  • Stellamaris.  Poèmes et photographie
  • : Poésie classique et photographie, mis en résonance l'un avec l'autre - Edition
  • Contact

Profil

  • Stellamaris
  • Poète et photographe, explorant tout particulièrement les résonances entre l'image et l'écrit
  • Poète et photographe, explorant tout particulièrement les résonances entre l'image et l'écrit

Nombre de visiteurs

Ce blog a déjà reçu visites

Il y a actuellement     personne(s) sur ce blog


Recherche

Boite à outils

Le SORGEL, superbe traité de prosodie

Le site de FLORMED, pour apprendre les formes fixes

Lexilogos, des dictionnaires indispensabes.

Archives

Forums amis

1 février 2010 1 01 /02 /février /2010 20:01
Bal d'hiver / / C'est un bonheur sans égal / De contempler ce cortège : / Carnaval, / Une fée ouvre le bal / Malgré l'hiver et la neige ! / / J'entends d'abord un arpège / Que joue un fifre ancestral, / Amical / Sur un air de madrigal / Malgré l'hiver et la neige. / / Le petit peuple s'agrège / « Venons donc au récital, / Quel régal ! / Une fée ouvre le bal, / Et notre peine s'allège / / Car, grâce à son sortilège, / Notre coeur est estival, / Triomphal ! / Courrons vite au festival, / Malgré l'hiver et la neige ! » / / Les voir est un privilège ; / Croyez-moi, c'est un régal / Pas banal : / Une fée ouvre le bal / Malgré l'hiver et la neige ! / / Stellamaris

Partager cet article

Repost 0
Publié par Stellamaris - dans Contes et légendes
commenter cet article

commentaires

fransua 05/02/2010 18:45


c'est sans doute la même fée qui a guetter tes mots


Stellamaris 05/02/2010 18:48


Sans doute ... Bises !


Anaëlle 04/02/2010 21:03


Tu oublies que je suis une copine de Lénaïg! J'ai intérêt à aller sur son blog, sinon, elle est fâchée!!! (LOL) Or, j'ai vu sur son blog qu'il y avait un lien pour aller chez toi. Voilà la réponse
à ta question !


Stellamaris 04/02/2010 21:10


Mais j'en suis ravi ! Bises.


Anaëlle 04/02/2010 11:10


J'adore ce poème: il est frais et on a envie de le lire très fort avec une voix et une âme d'enfant! Toutes ces sonorités en "al": c'est un vrai feu de Bengale !


Stellamaris 04/02/2010 12:41


Merci Anaëlle, une surprise de te voir ici ! Bises.


Jakline 03/02/2010 23:15


Un joli rythme de valse dans ce poème, on tourne comme les flocons voltigent dans l'air.


Stellamaris 04/02/2010 12:42


Ton commentaire me fait plaisir, je l'ai voulu dansant, en effet ... Bises !


Danielle 02/02/2010 17:28


Bonjour Stell, malgré l'hiver et la neige, ton poème est un régal. Bisous. Danielle


Stellamaris 02/02/2010 18:32


Merci Danielle ! Bises.