Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Stellamaris. Poèmes et photographie
  • Stellamaris.  Poèmes et photographie
  • : Poésie classique et photographie, mis en résonance l'un avec l'autre - Edition
  • Contact

Profil

  • Stellamaris
  • Poète et photographe, explorant tout particulièrement les résonances entre l'image et l'écrit
  • Poète et photographe, explorant tout particulièrement les résonances entre l'image et l'écrit

Nombre de visiteurs

Ce blog a déjà reçu visites

Il y a actuellement     personne(s) sur ce blog


Recherche

Boite à outils

Le SORGEL, superbe traité de prosodie

Le site de FLORMED, pour apprendre les formes fixes

Lexilogos, des dictionnaires indispensabes.

Archives

Forums amis

17 août 2010 2 17 /08 /août /2010 10:21

Balafre / / C’est comme une balafre au travers de ma ville, / Elle dévore tout, pareille au crocodile, / Et la cité devient un univers hostile ! / Une année est passée, il en reste encor deux / / À supporter ce bruit, et toute la poussière / Qui, les jours de grand vent, obscurcit la lumière / Et, quand il pleut, la travestit en fondrière … / Qu’est la plus belle rue ? Un horrible entre-deux ; / / C'est un chantier, un no man’s land … Et ce vacarme ! / Dès l’aube jusqu’au soir, c’est une lance, une arme / Qui vrille le cerveau, et chacun s’en alarme ! / Et le sommeil, la nuit, qu’il est cauchemardeux : / / Des êtres monstrueux, d’horribles pelleteuses / Hurlent dans ton sommeil … Des bêtes furieuses, / Que nul ne saurait fuir, c’est des fièvres aphteuses / Bannissant tout repos … Quel réveil cafardeux ! / / Stellamaris

Partager cet article

Repost 0
Publié par Stellamaris - dans Coups de gueule
commenter cet article

commentaires

Arthémisia 19/08/2010 21:56



Mon  Dieu ! C'est la rue de Siam?


Quand j'y habitais j'avais eu le droit aux fontaines mais là c'est pire!


Bises


Arthémisia



Stellamaris 20/08/2010 00:29



Eh oui, c'est la rue de Siam ... Et la rue Jean-Jaurès est dans le même état ... Bises !



marlou 18/08/2010 20:45



Avec un humour digne des plus grands, tu sais tirer parti des événements quotidiens. Merci pour ces bons sourires, et gare à la migraine ! Bises.



Stellamaris 18/08/2010 21:55



Merci à toi, Marlou ! Bises.



Mona 18/08/2010 10:05



Je te comprends! Très bien exprimé! Mais ça donne du travail aux gens et la nuit le bruit s'arrête forcément, non? Il faut bien qu'ils dorment. J'ai vu ces blessures, ce chambardement, entendu le
bruit mais aussi des exclamations joyeuses d'ouvriers qui se hélaient,  et vrai c'est bien laid mais Brest a été bien pire à voir après les bombardements (cf Barbara, de Prévert)Et cela
signifie aussi moins de voitures en ville plus tard; je suis sûre que les ti zefs le prendront, ce tram, comme les Parisiens ce métro qui a ses débuts faisait peur, et imagine la durée de ce
chantier!bises



Stellamaris 18/08/2010 11:24



C'est sûr que, dans deux ans, la ville en sera embellie ! Mais d'ici là, quelle galère !


Merci Mona ! Bises.



vénusia 18/08/2010 09:56



une plaie c'est vrai, une cata pour les oreilles, la vue et la sérénité, mais une plaie sans doute necessaire.


ton texte rend très bien l'atmosphère de ce chantier.


bises.



Stellamaris 18/08/2010 10:00



Merci Vénusia ! Bises.



hanternoz 17/08/2010 22:07



Bonsoir Stellamaris.


Quel chantier! C'est impressionant!


Pourvu que le résultat soit à la hauteur.


Amitiés.



Stellamaris 17/08/2010 22:38



Espérons-le ! Merci, Hanternoz ! Toute mon amitié.



Danielle 17/08/2010 21:25



Bonsoir Stell, tout d'abord tu as fait là un très beau texte qui traduit bien l'horreur des travaux quand le chantier n'en finit plus. Le vacarme, la poussière, les bouchons engendrés par ces
rues fermées pendant des mois, la boue les jours de pluie, les commerces inaccessibles etc... Bienvenue au club, nous avons les mêmes problèmes depuis un an, encore un an à supporter, atroce
cauchemar, circulation perturbée et pratiquement impossible, stationnement anarchique et sanctionnés par nos chers agents. Et encore : nous n'aurons pas de tramway !!!! Ce sont des travaux de
réfection totale des chaussées, des trottoirs, ensevelissement du réseau électrique, totale réfection du réseau d'eau et tant d'autres choses. Mais circuler en ville est devenu un enfer, surtout
qu'il s'agit de la rue qui traverse la ville de bout en bout. Pauvres commerçants, la poussière avec la chaleur terrible et la sècheresse totale ... et j'en passe ! Alors, tu vois si je te
comprends mais je n'ai pas ton talent pour l'exprimer, hélas.


Superbe poème et très belle photo. Bisous. Danielle



Stellamaris 17/08/2010 22:37



Merci de tout coeur, Danielle ! Bises.



caphadock 17/08/2010 17:46



Bonjour après quelques mois d'interruption me revoila avec un nouveau blog :


http://caphadock.blogspot.com/


A bientôt le temps de me ressoucer



Stellamaris 17/08/2010 22:35



Bon retour sur la blogosphère, Caphadock ! Toute mon amitié.



Lenaïg Boudig 17/08/2010 15:09



Et pfuit ! Disparues les belles places et les grands arbres ! Etrange paysage brestois, pauvres habitants des rues concernées. Je ne sais qu'en penser : tout cela pour un tramway, dans deux ou
trois seulement ? Mais Brest doit être fier que le troubadour le chante ainsi. Bravo et bise !



Stellamaris 17/08/2010 17:38



Merci Lenaïg ! Dans deux ans, je crois que ce sera superbe. Mais en attendant ... Bises !



Valentine :0056: 17/08/2010 12:01



Ah ! Tu me rassures...



Stellamaris 17/08/2010 12:06



Bises !



Valentine :0056: 17/08/2010 11:39



Ils ont essayé de faire ça pendant que le gens étaient en vacances, peut-être ?? C'est pour le tramway ??....
Mon pauvre SM, c'est affreux je le reconnais....



Stellamaris 17/08/2010 11:51



Oui, c'est pour le tramway ... Le chantier n'a pas vraiment été ouvert pour les vacances, il dure depuis un an et il y en a encore pour deux ! Heureusement pour moi que je n'habite pas sur cet
axe ... Bises !