Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Stellamaris. Poèmes et photographie
  • Stellamaris.  Poèmes et photographie
  • : Poésie classique et photographie, mis en résonance l'un avec l'autre - Edition
  • Contact

Profil

  • Stellamaris
  • Poète et photographe, explorant tout particulièrement les résonances entre l'image et l'écrit
  • Poète et photographe, explorant tout particulièrement les résonances entre l'image et l'écrit

Nombre de visiteurs

Ce blog a déjà reçu visites

Il y a actuellement     personne(s) sur ce blog


Recherche

Boite à outils

Le SORGEL, superbe traité de prosodie

Le site de FLORMED, pour apprendre les formes fixes

Lexilogos, des dictionnaires indispensabes.

Archives

Forums amis

8 décembre 2009 2 08 /12 /décembre /2009 00:52
Il y a quelques temps, j'avais écrit un poème sur la tragédie du Bugaled Breizh, ce chalutier très probablement coulé par un sous-marin, mais le secret défense paralyse l'enquête ... Je viens d'en écrire un autre, j'aime autant les présenter côte à côte

Partager cet article

Repost 0
Publié par Stellamaris - dans Coups de gueule
commenter cet article

commentaires

jakline 09/12/2009 23:02


L'éternelle bataille du pot de fer contre le pot de terre!


Stellamaris 09/12/2009 23:37


C'est vrai ! Mais les bretons sont têtus ... Bises !


Ut 08/12/2009 18:58


Oui, tu as bien fait de les mettre ensemble.
Je ne savais pas qu'il était exposé ainsi à la vue de tout le monde...! C'est un affront de plus pour les familles!!!!!

Merci Stellamaris.


Stellamaris 08/12/2009 21:03


Merci beaucoup, Ut ! Bises.


Anjimu 08/12/2009 10:54


une tragedie inqualifiable, une histoire a la conclusion incroyable
LA vie de quelques courageux pecheurs ont perdu dans la balance
Depuis que l Entite en silence, robotique, diabolique sans conscience
A decide de ne donner suite a la plainte de veuves, les pitoyables

Un bolide nucleaire aveugle dans sa vitesse, sans avoir eu de distance
Avait creve la coque du fragile navire et vers les entrailles de l Absence 
Avait precipite les hommes.Il faisait nuit liquide et tres froid.Lamentable!
Ils n avaient qu a faire attention et bien regarder devant, les miserables !!!???

L etat doit preserver ses interets.Pour les petites gens il n y a guere d esperance
Ces pecheurs sont la douloureuse preuve...pour nous, il n y a pas de confiance
Mais ne les oublions pas, pour notre surete, pour la posterite, pour les chances
Que les existences soient les poids lourds dans les spheres de haute importance  
Depuis Londres j ai suivi cette terrible histoire, et apres avoir eprouve degout et colere, j eprouve maintenant de la peur.Je me pose la question de savoir si les gens d en haut sont des humains
avec de la chair, du sang, des os et surtout une ame...sincerment je me le demande...
 
PAsses une trees belle journee malgre tout.
 
Bises.
Amities
Anjimu. 


Stellamaris 08/12/2009 13:24


Oui, il est rare que j'écrive des poèmes - coup de gueule, mais cette histoire me bouleverse ... D'autant plus que je l'ai constamment sous les yeux, la photo est prise de mon balcon ! Toute mon
amitié, bises.