Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Présentation

  • : Stellamaris. Poèmes et photographie
  • : Poésie classique et photographie, mis en résonance l'un avec l'autre - Edition
  • Contact

Profil

  • Stellamaris
  • Poète et photographe, explorant tout particulièrement les résonances entre l'image et l'écrit
  • Poète et photographe, explorant tout particulièrement les résonances entre l'image et l'écrit

Nombre de visiteurs

Ce blog a déjà reçu visites

Il y a actuellement     personne(s) sur ce blog


Recherche

Boite à outils

Le SORGEL, superbe traité de prosodie

Le site de FLORMED, pour apprendre les formes fixes

Lexilogos, des dictionnaires indispensabes.

Archives

Forums amis

14 mai 2012 1 14 /05 /mai /2012 19:31

adeau / / Fermer les yeux au soleil, / Sentir son rayon vermeil / Réchauffer chaque paupière ; / / Respirer, ne plus penser, / A rien ! Mais laisser danser / Sur les yeux clos, sa lumière. / / Faire le vide en son cœur, / Repoussant toute rancœur ; / Et se ravive la flamme / / De la vie ; et l’on est un / Tout d’un coup ; bonheur soudain / De redécouvrir son âme ! / / Elle est cachée, en effet, / Bien profond, où ne la fait / Vaciller la trépidante / / Routine que nous vivons ; / N’est-ce ce que nous avons, / Chaque jour : L’enfer de Dante ? / / Mais en cet instant, tout neuf / Tel qui sort, ce jour, de l’œuf / Sachez ce que je découvre : / / C’est un monde intérieur ; / Et je bats des mains, rieur, / De voir ce cadeau qui s’ouvre ! / / Stellamaris(Doublette)

Partager cet article
Repost0

commentaires

L

Bonjour Stellamaris. Je suis déjà venue, j'ai lu, j'ai été émue ! Magnifique idée, tendre photo, poème très riche qui nous emporte, très original aussi, changement de ton ! Et tes propos ont fait
s'envoler mon imagination.





Bises.
Répondre
S


Merci beaucoup Lenaïg, bises !



D

stell c'est le symbole que représente cet enfant qui est la renaissance, l'abandon...


et c'est ce que l'on ressent dans tes mots, une merveille... gros bisous
Répondre
S


Oui, c'est exactement ça ! Bises, Domi !



F

C'est une immense libération


des poids de l'adulte.


Continuez avec cette joie au coeur.


Cordialement


Francis Etienne
Répondre
S


Tout à fait Francis, merci ! Toute mon amitié.



F

Cher Stellamaris,


Quel beau cadeau


en effet


que votre explosion de joie


devant cet enfant endormi!


Tour est naissance


et renaissance


dans votre texte,


les images,


les sensations,


les rimes,


la forme graphique,


la couleur.


Comme je suis heureux


de partager


ce trésor


de fraîcheur


et d'espoir


que vous nous livrez


avec tant de grâce et de beauté.


Vous paraissez


renaître de votre silence


avec force


et plaisir.


Merci encore.


Impatient


de lire vos nouvelles pages,


je relis celle-ci avec un merveilleux sentiment


de vous savoir heureux.


Très cordialement,


Francis Etienne
Répondre
S


Merci de tout coeur, Francis ! Même si ce texte n'exprime pas ma joie devant cet enfant, mais ma joie de redevenir semblable à cet enfant ... Toute mon amitié.



M

En effet! Quel bonheur que de contempler ce visage pur, ce sommeil d'ange! Comme tu as raison Srerenn! C'est superbe à lire, réconfortant! Si tous te ressemblaient le monde serait plus beau!

Répondre
S


Merci Mona ! Bises !



V

Magnifique, Stellamaris ! Ce charmant bambin t'a bien inspiré !
Répondre
S


Merci Valentine ! Mais en fait, c'est le soleil qui m'a inspiré, puis quand j'ai cherché une photo pour illustrer mon poème je me suis glissé dans la peau de ce bébé ...


Bises !



A

Bonsoir Stell.


Tes mots nagent dans le bonheur pendant que cet adorable ange dort...


Bravo et bisous au bel enfant.
Répondre
S


Merci Annie ! Bonne soirée, bises !