Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Stellamaris. Poèmes et photographie
  • Stellamaris.  Poèmes et photographie
  • : Poésie classique et photographie, mis en résonance l'un avec l'autre - Edition
  • Contact

Profil

  • Stellamaris
  • Poète et photographe, explorant tout particulièrement les résonances entre l'image et l'écrit
  • Poète et photographe, explorant tout particulièrement les résonances entre l'image et l'écrit

Nombre de visiteurs

Ce blog a déjà reçu visites

Il y a actuellement     personne(s) sur ce blog


Recherche

Boite à outils

Le SORGEL, superbe traité de prosodie

Le site de FLORMED, pour apprendre les formes fixes

Lexilogos, des dictionnaires indispensabes.

Archives

Forums amis

11 décembre 2010 6 11 /12 /décembre /2010 20:48

Saint-Herbot, qui hante la Mare aux Sangliers en forêt de Huelgoat, était connu pour son caractère exécrable (merci Mona pour me l'avoir fait connaître). Je vous ai déjà fait connaître son histoire dans ce poème, où j'avais cru le reconnaître dans un rocher ; mais, l'autre jour, je l'ai vu dans les remous du Clair Ruisseau, tout près de sa mare ! Comme il hante les lieux, sans-doute passe-t-il de l'un à l'autre, au gré de son humeur ... Casquette de loup / / Casquette de loup, ample barbe en broussaille, / Œil de corbeau ; / C’est un malotru, ne jurant que bataille ; / Mais quel nabot ! / / « Haut, mon flambeau ! / Du soir au matin, je râle et je rouscaille ! / Ne suis-je beau, / Casquette de loup, ample barbe en broussaille ? / / Je vous fais tous fuir ? J’en ricane et vous raille / Tel un ribaud ! / Il n’est qu’un surnom qui me plaise et qui m’aille : / Œil de corbeau ! / / Moi, Saint-Herbot, / Le fier, le pieux ! Si tu n’es mon ouaille, / Gare au tombeau ! » / C’est un malotru, ne jurant que bataille ; / / Ahès en sourit, puis le flanque … À la baille ! / Tel un turbot, / Qu’il nage, s’il peut ! Et sinon, bye-bye ! / Mais quel nabot ! / Et le mambo / Du ru fou l’emporte ; Il geint, hurle et criaille / / Comme un poulbot ; / Mais il ne s’amende, et pour les siècles, braille, / Casquette de loup, ample barbe en broussaille !(rondeau parfait sur deux rimes et deux mètres)

Partager cet article

Repost 0
Publié par Stellamaris - dans Contes et légendes
commenter cet article

commentaires

vénusia 13/12/2010 11:32



le pays celte est riche en légende et autre féerie, j'aime beaucoup ton texte et ta façon de nous raconter ces légendes de ta région.


merci de ce partage.bises



Stellamaris 13/12/2010 12:52



Merci à toi, Vénusia ! Bises.



Mona 12/12/2010 09:47



Trugarez Sterenn ha Lenaïg! Mes ancêtres très croyants vont venir me chercher des histoires la nuit en me hantant pour avoir oser faire un tel portrait d'un SAINT! Bon, c'est un petit chef
d'oeuvre, comme toujours, Sterenn Mor!   Bisous



Stellamaris 12/12/2010 10:20



Merci Mona ! Mais mieux vaut rire des Saints que du Bon Dieu, non ? Bises.



Lenaïg Boudig 12/12/2010 08:39



Bonjour Stellamaris. Contente que les récits souvent captivants de Mona t'aient inspiré ! J'en ris encore de voir que St Herbot en prend pour son grade ici, dans un rondeau moqueur emprunt de
fantaisie et de modernité !


Bises à toi, et à Mona !






Stellamaris 12/12/2010 08:56



Merci Lenaïg, bon week-end ! Bises.



tilk 12/12/2010 00:42



encore une belle réussite mon cher barde


amitié


tilk



Stellamaris 12/12/2010 00:44



Merci Tilk ! Toute mon amitié.



Valentine :0056: 11/12/2010 21:47



J'adore ton art pour "retrouver" les héros de légende ici et là dans la nature... je crois entendre mon grand-père me racontant des histoires (il était très
doué pour ça).


Dans une autre registre, "j'adore" aussi tes rimes en "aille" !! Bye-bye !! Faut le faire ! Oui, ce rondeau est réussi, et haut en couleurs... Bravo
Stellamaris.



Stellamaris 11/12/2010 21:53



Merci de tout coeur, Valentine ! Oui, pour parler de Saint-Herbot, il fallait qu'il soit haut en couleurs ! C'était un sacré personnage !


Bises.