Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Présentation

  • : Stellamaris. Poèmes et photographie
  • : Poésie classique et photographie, mis en résonance l'un avec l'autre - Edition
  • Contact

Profil

  • Stellamaris
  • Poète et photographe, explorant tout particulièrement les résonances entre l'image et l'écrit
  • Poète et photographe, explorant tout particulièrement les résonances entre l'image et l'écrit

Nombre de visiteurs

Ce blog a déjà reçu visites

Il y a actuellement     personne(s) sur ce blog


Recherche

Boite à outils

Le SORGEL, superbe traité de prosodie

Le site de FLORMED, pour apprendre les formes fixes

Lexilogos, des dictionnaires indispensabes.

Archives

Forums amis

19 février 2012 7 19 /02 /février /2012 11:24

Clin d’œil / / Le soleil luit sur les palmiers / Et sur les arbres dévêtus. / « Balais de sorcières, soyez, / Nus, maigrelets, tels des fétus ! » / / Leur dit Hiver, en sa colère ... / Mais l’arbre du Sud lui, résiste ; / Il lève haut sa tête altière, / Et vois : Son feuillage persiste ! / / Et quand Phébus enfin renaît, / Bénissant la ville et la rade, / Il lui sourit, le reconnaît, / Et, joyeux, lui lance une œillade ! / / Stellamaris

(Photographie : De ma fenêtre)

(Trivers)

Partager cet article
Repost0

commentaires

F

Cher Stellamaris,


Enfin,


j'ai le temps


de lire vos poèmes !


Celui-ci,


dont la légèreté


a le charme


de la littérature du XVIII ème siècle


est ravissant.


Le dialogue,


le soleil,


la toile de scène de la nature


tout est une miniature


dont votre belle photographie


de votre fenêtre illustre


l'instant.


Qui plus est,


vous êtes un inépuisable


archéologue des formes poétiques !


Merci encore pour ce bijou.


Cordialement,


Francis Etienne.
Répondre
S


Merci de tout coeur, Francis, c'est toujours une joie de t'accueillir sur mes lignes, tempérée par la gêne de ne plus savoir où me mettre ... Encore merci ! Toute mon amitié.



A

Un très beau clin d'oeil Steel dont le dernier quatrain forme une chute absolument parfaite!


Je t'embrasse.
Répondre
S


Merci infiniment, Annie !


Bises !



V

Encore une forme inconnue !! Très réussi, ce poème, bravo.
Répondre
S


Merci Valentine ! Bises !



L

Bonsoir Stellamaris. Une joie communicative jaillit de ton poème et de ta photo, bravo ! Bises.



Répondre
S


Merci Lenaïg, bises !



M

Toujours un plaisir de revenir te lire...


Bises
Répondre
S


Merci Marlou ; Bon dimanche, bises !