Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Présentation

  • : Stellamaris. Poèmes et photographie
  • : Poésie classique et photographie, mis en résonance l'un avec l'autre - Edition
  • Contact

Profil

  • Stellamaris
  • Poète et photographe, explorant tout particulièrement les résonances entre l'image et l'écrit
  • Poète et photographe, explorant tout particulièrement les résonances entre l'image et l'écrit

Nombre de visiteurs

Ce blog a déjà reçu visites

Il y a actuellement     personne(s) sur ce blog


Recherche

Boite à outils

Le SORGEL, superbe traité de prosodie

Le site de FLORMED, pour apprendre les formes fixes

Lexilogos, des dictionnaires indispensabes.

Archives

Forums amis

30 décembre 2011 5 30 /12 /décembre /2011 16:11

Commissaire divisionnaire Samuel Vimaire / / Sa drogue était l’alcool ; aujourd’hui c’est la loi ! / Il était tombé bas, très bas dans la picole, / En se laissant aller à tous les vents d’Éole / Quand les guildes régnaient sur la ville sans foi ; / / Mais, le Guet renaissant, son âme est ravivée ! / Sa drogue était l’alcool ; aujourd’hui c’est la loi. / Qu’on soit faible ou puissant n’éveille son émoi, / Car il met dans les fers toute âme dépravée ! / / La vérité se cache, elle est inobservée, / Il fouine et fouine encor, et la trouve, et la boit / – Sa drogue était l’alcool ; aujourd’hui, c’est la loi – / Il expose au grand jour sa face réprouvée ! / / Si comme son ancêtre, il abhorre tout roi / C’est qu’il est convaincu que nul n’est, par nature, / Meilleur que son semblable ; en tous, l’or et l’ordure ! / Sa drogue était l’alcool, aujourd’hui, c’est la loi ! / / Stellamaris

(Illustration : couverture du roman "Va-t-en-guerre" de Terry Pratchett, auxéditions Pocket (détail))

(Maillet)

Partager cet article
Repost0

commentaires

F

Cher Stellamaris,


En revenant


vers les portraits


de Terry Pratchett


vous nous ramenez


dans le monde Rabelaisien


et vous nous faites entendre


une sorte de chanson de taverne


que je trouve très finement


mise en forme


et si brillamment


composée.


 


Merci encore


de nous offrir


de telles perles.


 


Cordialement,


Francis Etienne
Répondre
S


Merci encore, Francis ! Toute mon amitié.



A

Dans mon retard à lire sur les blogs amis, j'ai laissé passer ce maillet!


Bravo Stell pour le tout!


Amitiés.
Répondre
S


Aucun souci, Annie, merci ! Bises !



V

bonjour Stellamaris


un maillet de bonne facture je dirais


magnifique


bises
Répondre
S


Merci Vénusia ! Bises !



F

Bonjour mon ami, une nouvelle année va commencer. je souhaite qu'elle t'apporte tout ce que tu désires, gros bisous.
Répondre
S


Merci de tout coeur, Fathia, tous mes voeux aussi ! Bises !



L

Bonjour Stellamaris. Un poème (maillet, donc ?) parfait, très agréable à lire et qui nous présente ce commissaire comme on ne pourrait mieux faire, il peut en être fier !





Moi aussi je vais faire connaissance avec le ... Guet des Orfèvres ! Mais je suis plongée dans La huitième couleur ! Ceci est à lire à minuit : meilleurs voeux à toi ! Et tout de suite : grosses
bises !


 



Répondre
S


Merci de tout coeur, Lenaïg ! Tous mes voeux à toi aussi, bises !



V

Bravo ! Toute mon admiration pour la subtilité du texte par rapport à ce carcan qu'est la rime !... Et bonnes fêtes, cher Stellamaris.
Répondre
S


Merci à toi, Valentine, joyeuses fêtes et bonne année ! Bises !