Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Présentation

  • : Stellamaris. Poèmes et photographie
  • : Poésie classique et photographie, mis en résonance l'un avec l'autre - Edition
  • Contact

Profil

  • Stellamaris
  • Poète et photographe, explorant tout particulièrement les résonances entre l'image et l'écrit
  • Poète et photographe, explorant tout particulièrement les résonances entre l'image et l'écrit

Nombre de visiteurs

Ce blog a déjà reçu visites

Il y a actuellement     personne(s) sur ce blog


Recherche

Boite à outils

Le SORGEL, superbe traité de prosodie

Le site de FLORMED, pour apprendre les formes fixes

Lexilogos, des dictionnaires indispensabes.

Archives

Forums amis

17 février 2010 3 17 /02 /février /2010 23:32
Ce village se nomme Argol (Ar goll = "La perte" en breton) en mémoire de la chute de la ville d'Ys ...

Complainte sur la chute de la ville d’Ys / / Ô, terrible perte … Ar goll … / Toujours, la douleur affleure ; / Quinze siècles que je pleure, / Car qui connut pire dol ? / / Toujours la peine demeure ! / Le plus capiteux alcool, / Pour la noyer, n’est qu’un leurre ; / Ô, terrible perte … Ar goll ! / / Ô, terrible perte … Ar goll … / Toujours, la douleur affleure, / Quinze siècles que je pleure, / Car qui connut pire dol ? / / Dans une vie antérieure, / Ys, que, de toi, j’étais fol ! / Mais tu ne duras qu’une heure, / Ô, terrible perte … Ar goll ! / / Ô, terrible perte … Ar goll … / Toujours, la douleur affleure, / Quinze siècles que je pleure, / Car qui connut pire dol ? / / De deuil, je tremble et m’apeure … / Je nommai ce bourg « Argol » / Pour ce grand mal qui m’écœure ! / Ô, terrible perte … Ar goll ! / / Ô, terrible perte … Ar goll … / Toujours, la douleur affleure, / Quinze siècles que je pleure, / Car qui connut pire dol ? / / Stellamaris
Partager cet article
Repost0

commentaires

M

as-tu lu "bran-ruz" la fabuleuse BD d'Auclair & Deschamps ?

http://fr.wikipedia.org/wiki/Bran_Ruz


Répondre
S

Non, j'ai lu beaucoup de choses sur Ys, mais pas cette BD ... Aucun doute que j'adorerais ! Toute mon amitié.


M


Oui je sais, pour en être souvent victime, que ces bugs sont pénibles ;-)
Mon dernier texte est écrit avec Tof'EnfantDeNovembre
Et j'avoue que j'ai un coup de coeur pour celui-çi parmi tout ce que j'ai pu écrire !
Bisous



Répondre
S

Moi aussi ! Bonne soirée ! Bises.


M


Un village qui intrigue par tes mots
Magnifique !
J'aime ces légendes que tu nous fais découvrir !
De gros bisous



Répondre
S

Merci Maria ! Bises.

PS : Je suis en train d'essayer de te mettre un commentaire sur ton dernier texte, mais je n'y arrive pas, ça bugue ... Il est superbe ! Bises.


L

Mon Cher Michel,

En extrapolant tes mots,
je me suis imaginée que tu aurais pu dire
ces mêmes mots à une femme !

A part le fait qu'un homme ne peut pleurer
15 siècles ! et que je pense que même si un homme
le pouvait, il ne le ferait pas !

En fait si on lit plusieurs fois, enfin MOI, j'y lis tellement
de non-dits, de souffrances, d'attente, de regrets !
Et je vais y ajouter la solitude aussi !

gros bisous à toi
Lili



Répondre
S

Tu vois dans ce poème tout un sens dont je n'avais absolument pas conscience en écrivant ... Mais peut-être est-ce mon inconscient qui s'est exprimé ? En fait, c'est vrai que ce poème pourrait, à
peu de choses près, s'appliquer à n'importe quel deuil ou séparation ... C'est un poème sur "la perte", "Ar goll", le nom de ce village qui a été le point de départ de mon inspiration ...

Bises !


A

J'ignorais les origines du nom de ce village d'Argol où je suis passée quelques fois et son rapport avec la légende de la ville d'Ys. IL se peut bien, en effet, que les vagues qui
l'engloutirent soient du même acabit que celles représentées par HUGO ! 
Belle après midi, Stellamaris
Bises
Arthi


Répondre
S

Merci de tout coeur, Arthémisia ! Bises.


M

tres belle complainte et je suis contente de voir cette statue qui est sur la place d'argol ..je connais tres bien pas loin de landevennec ou je passe mes vacances car j'ai une maison la bas
.amities


Répondre
S

Merci, Maud ! Toute mon amitié.


M

Toute la tristesse du monde dans ce tragique destin...
Bises.


Répondre
S

Oui, c'est la Bretagne qui pleure son joyau englouti ... Bises !


R

triste et jolie complaint.
jolie statue. $$


Répondre
S

Merci Reinette ! Bises.