Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Présentation

  • : Stellamaris. Poèmes et photographie
  • : Poésie classique et photographie, mis en résonance l'un avec l'autre - Edition
  • Contact

Profil

  • Stellamaris
  • Poète et photographe, explorant tout particulièrement les résonances entre l'image et l'écrit
  • Poète et photographe, explorant tout particulièrement les résonances entre l'image et l'écrit

Nombre de visiteurs

Ce blog a déjà reçu visites

Il y a actuellement     personne(s) sur ce blog


Recherche

Boite à outils

Le SORGEL, superbe traité de prosodie

Le site de FLORMED, pour apprendre les formes fixes

Lexilogos, des dictionnaires indispensabes.

Archives

Forums amis

1 avril 2013 1 01 /04 /avril /2013 09:46

(Glose sur 4 vers d'un de mes anciens poèmes)

Cueillez les jours ! / / Pourquoi vous lamenter, pleurer à larmes fortes, / Regrettant la saison, le froid ? Moi, peu m’en chaut ! / Malgré la météo, dans mon cœur il fait chaud : / Quand l’on cueille les jours, les heures sont accortes ! / / Vivez heure après heure, et tel Casanova / Qui goûtait chaque femme – « Une autre fleur exquise ! », / Savourez-les, faisant assaut de gourmandise ; / Accueillez donc la vie, et chantez à tout va / / Les merveilles sans fin que Dieu nous réserva / Et distille toujours quand on ouvre son âme / Pour voir en chaque instant danser sa vive flamme ! / Steren Mor vous le dit ! Voyez cette nova / / De couleurs et de sons ; que toutes fibres mortes / Revivent en votre être, et dansent en tous lieux ! / Soyez tels des enfants, rassasiant vos yeux / De bonheurs inconnus ; que d’émotions fortes ! / / Stellamaris

(Photographie : A Brest en hiver)

(Steren Mor : Stella Maris en breton)

Partager cet article
Repost0

commentaires

L

Merci pour ces quelques vers qui redonnent la pêche et l'envie. Bravo camarade !


 
Répondre
S


Merci de tout coeur, Hippo ! Avec toute mon amitié.



M

Superbe ! Une belle émotion ! Bises
Répondre
S


Merci de tout coeur, Marlou ! Bises !



M

Un élan vigoureux vers la vie qui me porte avec toi! Merci bras Steren! Je t'ai nommé ainsi affectueusement parce que tu es un authentique Breton de coeur et que ta capacité d' émerveillement, si
rare chez les adultes me ravit!
Répondre
S


Merci infiniment, Mona ! Bises !



L

Bonjour Stellamaris, ou Sterenn Mor (et je crois que c'est Mona qui te nomma pour la première fois comme cela, une des
premières en tout cas !).


J'aime beaucoup le ton allègre de ton poème, qui nous porte, et les références que tu as réunies dedans, je ris parce que je ne te vois pas en Casanova, ou alors le cynisme en moins ! Grand merci
de nous révéler les secrets de la joie et de la beauté, de la [super] nova aux petits bonheurs du jour. Moi je ronchonne contre le froid qui n'en finit pas, je vais tâcher de le braver ! Bises.
Répondre
S


Merci de tout coeur, Lenaïg ! Bises !



S

Qu'il fasse gris,
Qu'il fasse rose,
Très peu de chose.
Bel alibi
Pour coeur morose.


Savoir aimer l'instant gris, toute une philosophie !
Répondre
S


Merci Sido ! Bises !



R

J'ai une grande chance : mon humeur ne dépend pas du temps qu'il fait dehors. Heureusement, puisque j'habite le Nord de la France!!!


 
Répondre
S


Quand à moi, je raffole du brouillard et de la bruine, ce qui n'est pas un mal à Brest... Bises, Thérèse !



A

Bonjour Stell.


Un bien bel exemple pour moi et en prime une superbe photo comme je les aime remplie de beauté et d'espoir.


Bravo et mes bisous.
Répondre
S


Merci infiniment, Annie ! Bises !



F

de toute façon on ne peut rien contre la météo mais quand le soleil luit on a plus facilement le goût de rire mais il faut garder le moral
Répondre
S


Merci Flipperine, bises !