Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Stellamaris. Poèmes et photographie
  • Stellamaris.  Poèmes et photographie
  • : Poésie classique et photographie, mis en résonance l'un avec l'autre - Edition
  • Contact

Profil

  • Stellamaris
  • Poète et photographe, explorant tout particulièrement les résonances entre l'image et l'écrit
  • Poète et photographe, explorant tout particulièrement les résonances entre l'image et l'écrit

Nombre de visiteurs

Ce blog a déjà reçu visites

Il y a actuellement     personne(s) sur ce blog


Recherche

Boite à outils

Le SORGEL, superbe traité de prosodie

Le site de FLORMED, pour apprendre les formes fixes

Lexilogos, des dictionnaires indispensabes.

Archives

Forums amis

4 juillet 2013 4 04 /07 /juillet /2013 14:26

Danse macabre / / Dansent les nombres / Et leurs vains mots, / Comme des ombres / Sur des émaux, / Ou des chameaux / Aux humeurs sombres ; / Raison, tu sombres, / Terribles maux ! / / Le premier, Un, / Est d’abord rude ; / Il est très prude, / Alors il feint / De n’avoir faim, / Mais il exsude / Sa solitude ; / Toujours, il geint ! / / Puis vient le Deux ; / Son face à face / Sans fin le lasse, / Puis, cafardeux, / Cauchemardeux, / Amour se glace, / Enfin trépasse… / Qu’il est hideux ! / / Toujours, le Trois / Se croit unique ; / Son règne antique / Est d’un tel poids / Que, sous sa croix, / Meurt le féerique… / Que c’est inique ! / Regarde, vois ! / / Le Quatre suit / Quand la traîtrise / Devient hantise… / Quand, dans la nuit / Soudain, sans bruit, / Les trois pactisent / Et le un visent, / Tombe icelui ! / / … / / Nul ne vaut mieux / Qu’aucun des autres, / Tristes apôtres / Devenus vieux, / Tant envieux… / Leurs patenôtres / Ne soient pas vôtres ! / Fuyez leurs cieux ! / / … / / Puis vint le vingt ; / Il m’a soufflé : / « Être fêlé, / Vil écrivain, / Ton écrit vain, / Vide, bâclé, / Qu’il soit scellé ! » ; / Mais je le vainc ! / / Stellamaris

(stances)

Partager cet article

Repost 0
Publié par Stellamaris - dans Jeux verbaux
commenter cet article

commentaires

Jeanne Fadosi 07/07/2013 09:56


je viens du blog de Lénaïg. Voilà un poème très beau mais terriblement désabusé ...

Stellamaris 07/07/2013 10:53



Oui, c'est vrai... Merci ! Bises !



annie 06/07/2013 09:32


Bonjour Stell.


Je relis avec plaisir ce jeu des chiffres et des lettres...


Un peu d'amertume avec une pincée d'humour le tout arrosé du savoir-faire du poète!


Merci et bravo.


Bisous.

Stellamaris 06/07/2013 09:44



Merci à toi, Annie ! Bises !



bosquet sarah 05/07/2013 14:27


Encore un bien joli poème !

Stellamaris 05/07/2013 15:15



Merci de tout coeur ! Bises !



Lenaïg 04/07/2013 18:04


  Magnifique, Stellamaris. Superbe inspiration et la danse macabre s'arrête au dernier vers, dans cette danse des
chiffres, nombres et mots, le vingt et ses synonymes ont le dernier mot et c'est très bien ! Je me suis régalée de toutes les implications de ton poème, des symboles religieux à sa portée
purement humaine. Merci à toi, bises. 

Stellamaris 04/07/2013 18:10



Merci de tout coeur, Lenaïg ! Bises !