Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Stellamaris. Poèmes et photographie
  • Stellamaris.  Poèmes et photographie
  • : Poésie classique et photographie, mis en résonance l'un avec l'autre - Edition
  • Contact

Profil

  • Stellamaris
  • Poète et photographe, explorant tout particulièrement les résonances entre l'image et l'écrit
  • Poète et photographe, explorant tout particulièrement les résonances entre l'image et l'écrit

Nombre de visiteurs

Ce blog a déjà reçu visites

Il y a actuellement     personne(s) sur ce blog


Recherche

Boite à outils

Le SORGEL, superbe traité de prosodie

Le site de FLORMED, pour apprendre les formes fixes

Lexilogos, des dictionnaires indispensabes.

Archives

Forums amis

14 septembre 2012 5 14 /09 /septembre /2012 08:15

Dieu des fous / / Seigneur des vraiment fous, des savants, des poètes, / Viens à moi, je t’implore, en tes feux bénis-moi ! / L’homme est sans toi zombie ; insensible à l'émoi / Il en meurt congelé... Croient-ils garder leurs têtes, / / Ces comptables des jours, ces ordinateurs bêtes / Qui fuient devant ta face ? Ô Dieu, que ton effroi / Leur fasse voir : Le roi – Le seul ! – C’est toi ! / Mais moi, pauvre de moi, que je sois de tes fêtes ! / / Dilate tous mes sens, afin que les couleurs, / Les odeurs et les sons, lumineuses vapeurs / Illuminent mes yeux de leur danse sacrée, / / Que j’entre dans la ronde et je danse avec eux / – Une ronde endiablée et non un pas de deux ! – / Et que mon âme en soit, tout comme eux, bigarrée ! / / Que je me liquéfie / Devant tant de splendeurs, de prodiges variés / Consumant mon cerveau puis mon cœur avariés ; / / Car en toi je me fie / Pour mieux les reconstruire en un désordre étrange / Qui saura te chanter. Je deviendrai ton ange ! / / Stellamaris

(Illustration : "Nuit étoilée", de Vincent Van Gogh)

(Sonnet caudé)

Partager cet article

Repost 0
Publié par Stellamaris - dans Ma muse
commenter cet article

commentaires

Valentine :0056: 15/09/2012 23:05


Très émouvant. J'aime beaucoup !


Bon dimanche, Stellamaris. 

Stellamaris 16/09/2012 11:14



Merci de tout coeur, Valentine ! Bises !



annie 15/09/2012 10:13


Bonjour Stell,


Quand cette forme de folie nous offre de telles oeuvres nous ne pouvons qu'applaudir!


Les autres formes plus meurtrières sont ainsi évitées et laisse notre monde en paix!


Alors, MERCi Stell et bisous.


 

Stellamaris 15/09/2012 11:07



Merci à toi, Annie ! Bises !



Lenaïg 14/09/2012 10:42


Magnifique, Stellamaris ! Ce dieu des fous-là, je veux l'implorer aussi, comme tu le chantes à merveille, qu'il nous souffle l'inspiration, qu'il nous permette de découvrir les beautés cachées de
la vie et des choses. Je comprends que tu mettes en valeur le tableau de Van Gogh, dont la fièvre créatrice fait vibrer ici le ciel tout entier, et la terre et le village en principe endormi
semblent participer. Bises.



Stellamaris 14/09/2012 10:44



Merci infiniment, Lenaïg ! Bises !



domi 14/09/2012 10:36


MDR, voilà que toi aussi tu as du mal à recevoir les éloges... bisou tendre

Stellamaris 14/09/2012 10:44



Merci Domi, bises !



domi 14/09/2012 10:24


aussi magnistral, et follement artistique, que le tableau, c'est dire.....


je te tire mon chapeau stell, et t'embrasse très fort

Stellamaris 14/09/2012 10:34



Même si je le trouve aussi réussi, le mettre sur un pied d'égalité avec ce sublime tableau me semble exagéré ... Mais ça me touche, au plus haut point ! Merci de toute coeur, Domi, bises !



Mona 14/09/2012 09:34


Dieu, dis tu? Ce tableau est un peu effrayant mais reste un tableau de toute beauté. Magnifique poème aussi . De la douleur torturée naîtrait il la beauté? Pourquoi
pas! OUI!Tous les génies, les vrais sont fous mais tous les fous ne sont ne seront jamais des génies. Et Dieu hélas sans doute n'existe pas. Pour moi rien n'est plus beau que les grands paysages,
la nature, l'oeuvre du hasard??? l'oeuvre de Dieu?? Un ciel somptueux, un océan en furie, là, aucune douleur, aucune torture, car elles sonts réservée à l' homme qui, même génie, n'atteindra
jamais la splendeur de l'infinie insensibilité...  

Stellamaris 14/09/2012 09:38



Je suis convaincu que l'homme ne peut être homme, et encore moins artiste ou créateur, sans une dose de folie ... Merci Mona ! Bises !