Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Présentation

  • : Stellamaris. Poèmes et photographie
  • : Poésie classique et photographie, mis en résonance l'un avec l'autre - Edition
  • Contact

Profil

  • Stellamaris
  • Poète et photographe, explorant tout particulièrement les résonances entre l'image et l'écrit
  • Poète et photographe, explorant tout particulièrement les résonances entre l'image et l'écrit

Nombre de visiteurs

Ce blog a déjà reçu visites

Il y a actuellement     personne(s) sur ce blog


Recherche

Boite à outils

Le SORGEL, superbe traité de prosodie

Le site de FLORMED, pour apprendre les formes fixes

Lexilogos, des dictionnaires indispensabes.

Archives

Forums amis

16 septembre 2013 1 16 /09 /septembre /2013 23:03

Toujours dans le même jeu de rôles, dans la forêt de champignons, Héléna a été enlevée par un fungi, un espèce de champignon insectoïde volant... Elle leur a crié : "Ne vous souciez pas de moi, la mission d'abord" ! Que faire ?

Dilemme / / Un fungi vola notre Héléna, / Vers quelque piège sans nom l’emporte ; / En Xura souffre notre Alwena, / Il n’est pas certain qu’elle s’en sorte. / / Quelle amie irons-nous secourir ? / Laquelle sauver d’un sort atroce ? / La mort les attend sans coup férir, / Elles vont vers une fin précoce ! / / Un fungi vola notre Héléna, / Vers quelque piège sans nom l’emporte ; / En Xura souffre notre Alwena, / Il n’est pas certain qu’elle s’en sorte. / / (Gwendal) / Secourons en premier Héléna, / Après cela, nous pourrons poursuivre ! / Qu’il ne soit dit qu’on l’abandonna ; / Puis, demain, Alwena l’on délivre. / / Un fungi vola notre Héléna, / Vers quelque piège sans nom l’emporte ; / En Xura souffre notre Alwena, / Il n’est pas certain qu’elle s’en sorte. / / (Kristen) / Héléna ne craint rien pour son corps, / Ne mourrait que son être onirique ; / Alwena risque bien pires sorts, / Est en péril son être physique / / Un fungi vola notre Héléna, / Vers quelque piège sans nom l’emporte ; / En Xura souffre notre Alwena, / Il n’est pas certain qu’elle s’en sorte. / / (Arthur) / Poursuivez, je vous mène en Xura ; / Deux goules iront en sauvetage / Héléna, ce soir, nous rejoindra ; / Croyez-moi, c’est cela le plus sage ! / / Un fungi vola notre Héléna, / Vers quelque piège sans nom l’emporte ; / En Xura souffre notre Alwena, / Il n’est pas certain qu’elle s’en sorte. / / Stellamaris

(Illustration prise sur Internet, ici)

(virelai)

Partager cet article
Repost0

commentaires

annie 23/09/2013 09:47


Bonjour Stell.


J'admire tout à la fois ce virelai bien rythmé et l'imagination florissante pour raconter les situations des personnages remplies de rebondissements incroyables !


Bravo et bisous.

Stellamaris 23/09/2013 12:29



Merci de tout coeur, Annie ! Bises !



flipperine 17/09/2013 12:06


c'est un rêve plutôt un cauchemar interminable que de rebondissements

Stellamaris 17/09/2013 13:43



Oui, tout à fait ! Bises, Flipperine !