Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Stellamaris. Poèmes et photographie
  • Stellamaris.  Poèmes et photographie
  • : Poésie classique et photographie, mis en résonance l'un avec l'autre - Edition
  • Contact

Profil

  • Stellamaris
  • Poète et photographe, explorant tout particulièrement les résonances entre l'image et l'écrit
  • Poète et photographe, explorant tout particulièrement les résonances entre l'image et l'écrit

Nombre de visiteurs

Ce blog a déjà reçu visites

Il y a actuellement     personne(s) sur ce blog


Recherche

Boite à outils

Le SORGEL, superbe traité de prosodie

Le site de FLORMED, pour apprendre les formes fixes

Lexilogos, des dictionnaires indispensabes.

Archives

Forums amis

29 juin 2011 3 29 /06 /juin /2011 22:25

Échoué en ville / / J'échoue en la ville, / Si loin de la mer … / Un sort bien amer, / Ô, vengeance vile / / D’un destin cruel ! / J'échoue en la ville … / Supplice éternel, / / Mais quel dieu du ciel / Crache tant de fiel ? / J'échoue en la ville ! / / Je voguais, tranquille … / Mon cœur est broyé, / Mieux vaut se noyer ! / J'échoue en la ville ! / / Stellamaris

(Photographie : à Paris, non loin de la Porte de Vanves)

(Sonnet mailleté)

Partager cet article

Repost 0
Publié par Stellamaris - dans Coups de gueule
commenter cet article

commentaires

Valentine :0056: 01/07/2011 19:02



Eh ben... Tu vas voir prochainement quel temps on avait nous,
mercredi...


Mais au fait, cette charmante photo, tu l'avais peut-être dans tes archives depuis un moment !! Joli sonnet en miroir avec des recherches de rimes
!



Stellamaris 01/07/2011 19:46



Non, cette photo, j'ai découvert ce bateau, et il m'a tant frappé que, dans la foulée, j'ai dégainé mon appareil photo, puis ma plume ! Bises, Valentine !



Francis etienne Sicard Lundquist 30/06/2011 14:34



Cher Stellamaris,


 


C'est une belle ritournelle,


très réaliste,


très triste,


mais pleine


de sentiments humains


que le forme poétique


que vous avez choisie


traduit à merveille.


Cela aurait pu être chanté par Piaf ou Brel !


Félicitations encore,


Cordialement,


 


Francis Etienne



Stellamaris 30/06/2011 21:37



Merci infiniment, Francis ! Toute mon amitié.



annie 30/06/2011 09:07



Tu n'es pas tombé dans les filets ce ce sonnet mailleté en le réussissant parfaitement !


Je ne sais si je me souviendrai de de toutes les variantes du sonnet, il y en a tant et je ne vais pas vite à tout assimiler...


J'attends maintenant le prochain atelier en espérant être inspirée sans problème!


Merci beaucoup  pour TOUT!


Amitiés.



Stellamaris 30/06/2011 21:38



Merci infiniment à toi, Annie ! Bises !



Mona 30/06/2011 09:07



Ma doué pauvre de toi! Envoie des SOS, vis par ton imagination... Mais bon tu sais il échappe: aux marées noires, aux sous marins anglais ( ;)) ) et c'est déjà ça! il fait rêver et on oublie la
vie difficile des forçats de la mer. Tu sais la ville c'est génial aussi quand on n'y est pas à vie! Joli clin d'oeil Sterenn Mor et quelle chance d'aller voir les merveilleux paysages des
Highlands où il me faudra absolument retourner quand je serai libre comme l'air!



Stellamaris 30/06/2011 21:38



Merci de tout coeur, Mona ! Bises !



tilk 30/06/2011 00:12



une bien triste fin..je pense..


amitié


tilk



Stellamaris 30/06/2011 00:13



Oui ... Merci, Tilk, toute mon amitié !