Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Stellamaris. Poèmes et photographie
  • Stellamaris.  Poèmes et photographie
  • : Poésie classique et photographie, mis en résonance l'un avec l'autre - Edition
  • Contact

Profil

  • Stellamaris
  • Poète et photographe, explorant tout particulièrement les résonances entre l'image et l'écrit
  • Poète et photographe, explorant tout particulièrement les résonances entre l'image et l'écrit

Nombre de visiteurs

Ce blog a déjà reçu visites

Il y a actuellement     personne(s) sur ce blog


Recherche

Boite à outils

Le SORGEL, superbe traité de prosodie

Le site de FLORMED, pour apprendre les formes fixes

Lexilogos, des dictionnaires indispensabes.

Archives

Forums amis

6 janvier 2011 4 06 /01 /janvier /2011 20:36

La panne de plume, le seul sujet qui ne fera jamais défaut au poète ...

Éxllé / / Ce soir, rien ne m’inspire ; / Que pourrais je vous dire / Pour vous faire rêver, / Votre cœur, soulever ? / Ce soir, rien ne m’inspire, / Que pourrais-je vous dire ? / Rien de neuf ne me vient, / Cauchemar kafkaïen ! / Vous ai-je tout écrit ? / N’ai-je donc plus d’esprit / Pour vous faire rêver, / Votre cœur, soulever ? / / Est-ce juste un gros rhume, / Cette panne de plume ? / Écrire est savoureux, / Le silence, fiévreux ! / Est-ce juste un gros rhume, / Cette panne de plume, / Mon Cygne s’en fut-il ? / Je serais en exil, / Seul, et loin de ma terre, / Si je devais me taire ! / Écrire est savoureux, / Le silence, fiévreux ! / / Stellamaris

(Mon Cygne : c'est ainsi que je nomme ma muse)

(Ricochet)

Partager cet article

Repost 0
Publié par Stellamaris - dans Ma muse
commenter cet article

commentaires

Gabrielle 09/01/2011 09:48



Qui n'a jamais connu ce "cauchemar kafkaïen"? En effet, cela fait couler beaucoup d'encre et crépiter les claviers...Le mieux dans ce cas-là: laisser reposer la Muse.


Je te joins ce petit sonnet que j'avais composé sur le même sujet:


Manque d’inspiration…

Je ne sais pas ce qu'il m'arrive:
Je ne sais plus poétiser.
Mes neurones à la dérive
Refusent de se torturer.

J'étais du genre “créative”
Vous me proposiez un sujet:
Il n'y avait pas d'alternative.
Je vous pondais vite un sonnet!

Las! Je n'ai plus que le lexique
Navrant, banal, peu recherché
De quelque lofteur dyslexique

Cédant à la facilité.
Lecteurs, oubliez ce message…
Visitez donc une autre page!


 


Au fait, j'oubliais l'essentiel: meilleurs voeux à toi et à ton Cygne!


Amitiés


Gabrielle.



Stellamaris 09/01/2011 09:50



Oui, comme je l'ai écrit en introduction, c'est le seul sujet qui ne fera jamais défaut au poète ! Merci Gabrielle, et bonne année à toi aussi ! Bises.



Jyckie 07/01/2011 18:48



Bonjour Stell,


J'ai connu et connais encore le grand vide que laisse notre muse quand l'encre se fige en bout de notre plume...mais je sais aussi combien elle se veut capricieuse pour mieux nous prouver qu'elle
est essentielle, tu ne crois pas ? Peut-être devons-nous accepter qu'elle ait un repos méritoire . Les portes de la
nouvelle année sauront mieux te le confier que je ne puis le faire moi-même.


Bises cher Stell et à très bientôt,   Jyckie



Stellamaris 07/01/2011 20:10



Merci de tout coeur, Jyckie ! Quel poète ou écrivain ne l'a jamais ressenti ... Excellente année à toi aussi, bises !



reinette 07/01/2011 07:25



ton cygne muse s'est endormi, juste le temps d'un salutaire repos.


il reviendra encore plus inspiré très bientôt


gros bisous



Stellamaris 07/01/2011 07:52



Merci Reinette ! Bises.



Lenaïg Boudig 06/01/2011 23:59



Ton cygne sait très bien écrire et décrire l'angoisse de la page blanche, ce besoin d'écrire qui ne nous lâche plus, cette envie de capturer les belles choses autour de nous et quand la matière
ou le sujet nous échappe, on est malheureux ! Mais ce doit être passager, car chez moi aussi la matière semble manquer ! Mauvais tour de l'hiver particulièrement rigoureux ? Il n'est pas dit
qu'il sera le plus fort ! Bises !






Stellamaris 07/01/2011 00:02



Merci de tout coeur, Lénaïg, c'est exactement ça ! Bises !



Valentine :0056: 06/01/2011 22:22



Si toutes les pannes de plume étaient aussi fécondes !!



Stellamaris 06/01/2011 22:23



Merci Valentine ! Bises.



Danielle 06/01/2011 21:45



Quel poète, même parmi les plus grands, n'a jamais connu la panne de plume, l'angoisse de la page blanche ? Ton cygne se repose pour mieux s'envoler ensuite, mais même si rien ne t'inspire, ta
façon de l'exprimer est belle, et la photo superbe. Bises Stell et bonne nuit. Danielle



Stellamaris 06/01/2011 21:47



Merci de tout coeur, Danielle, bonne soirée à toi aussi ! Bises.