Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Présentation

  • : Stellamaris. Poèmes et photographie
  • : Poésie classique et photographie, mis en résonance l'un avec l'autre - Edition
  • Contact

Profil

  • Stellamaris
  • Poète et photographe, explorant tout particulièrement les résonances entre l'image et l'écrit
  • Poète et photographe, explorant tout particulièrement les résonances entre l'image et l'écrit

Nombre de visiteurs

Ce blog a déjà reçu visites

Il y a actuellement     personne(s) sur ce blog


Recherche

Boite à outils

Le SORGEL, superbe traité de prosodie

Le site de FLORMED, pour apprendre les formes fixes

Lexilogos, des dictionnaires indispensabes.

Archives

Forums amis

27 février 2011 7 27 /02 /février /2011 22:18

Hippocampe / / Qui t’imagina, quel sorcier déjanté ? / De son chapeau fou, saoul, a-t-il pu t’ôter ? / Qu’avait-il fumé ? L’entendait-on chanter, / Comme un commodore : / / « Victoire ! Eurêka ! Voyez mon nouveau-né ; / N’est-ce un bel enfant ? Car je vous l’ai donné, / Un jour très prochain, vous entendrez tonner, / Ce feu qu’il arbore ! » / / « Il sera puissant, vous pourrez tôt le voir / S’envoler, géant, sur les ailes du soir ; / Le feu de sa bouche est un vrai rôtissoir ! / Que nul ne l’ignore ! » / / Mais tu n’as grandi ! Ta cachette : les eaux, / Dragon miniature, et nul, dans tes naseaux / Ne vit d’étincelle enflammant les roseaux, / Timide pécore ! / / De te voir, pourtant, suffit à mon bonheur ; / Distilleur de rêve, agréable liqueur / Qui nourrit mes vers et me comble le cœur / Du soir à l’aurore ! / / Stellamaris

(ode sapphique)

Partager cet article
Repost0

commentaires

A


Ce petit cheval des mers transformé en dragon devient attendrissant sous ta plume!


Je me bats avec mes triolets je n'ose m'aventurer encore dans une ode...Surtout lorsque je lis la tienne! Toutes mes félicitations.


Bien amicalement.


 


 



Répondre
S


Merci de tout coeur, Annie ! Bises.



V


Bravo, vraiment, Stellamaris, pour cette merveileuse réussite de strophes sapphiques (que j'avais tout de suite reconnues !)... De plus j'adore l'ambiance
"fantasy" de cet hippocampe transformé en dragon !


Et pour la photo : toujours aussi formidable...



Répondre
S


Merci de tout coeur, Valentine ! Bises.



M


Et bien Sterennn aurais-tu visité Océanopolis? Fascinants ces minuscules hippocampes en effet... même leur façon de se déplacer! Et tu en a tiré un superbe... quoi déjà? UNE superbe ode
sapphique.. pourquoi sapphique? ça fait penser à sapho et je ne vois pas...



Répondre
S


Oui, c'est une visite cet été, avec la petite famille de ma fille, la même visite dont j'ai tiré la photo du poème précédent ...


 


"Ode sapphique", tu as vu juste, parce que cette forme a été créée parla poétesse Sappho, ai VIème siècle avant J-C !


 


Bises !



M


j'apprécie ces mots, bon lundi fleuri




Répondre
S


Merci ! Toute mon amitié.



T


une fois encore un beau moment de poésie


amitié le barde


tilk



Répondre
S


Merci Tilk ! Toute mon amitié.