Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Stellamaris. Poèmes et photographie
  • Stellamaris.  Poèmes et photographie
  • : Poésie classique et photographie, mis en résonance l'un avec l'autre - Edition
  • Contact

Profil

  • Stellamaris
  • Poète et photographe, explorant tout particulièrement les résonances entre l'image et l'écrit
  • Poète et photographe, explorant tout particulièrement les résonances entre l'image et l'écrit

Nombre de visiteurs

Ce blog a déjà reçu visites

Il y a actuellement     personne(s) sur ce blog


Recherche

Boite à outils

Le SORGEL, superbe traité de prosodie

Le site de FLORMED, pour apprendre les formes fixes

Lexilogos, des dictionnaires indispensabes.

Archives

Forums amis

4 octobre 2012 4 04 /10 /octobre /2012 21:16

L'Être et le Néant - 30 et fin / / L’Être (Tournant le dos au Néant) / / Mais est-ce le bon sens, de discourir ainsi / Et lutter contre toi ? Ta soif inassouvie / S’en est nourrie à mes dépens, et ton envie / Aurait pu m’achever aussi bien que ceux-ci / / Qui se sont épuisés à lutter sans merci, / Leur âme se sentant, sans répit, poursuivie / Par tes traits triomphants, par ta haine suivie ! / Je ne veux m’encombrer à devenir ranci ! / / Je veux vivre ma vie insouciant, mon âme / Ouverte pour cueillir, quand elle nait, la flamme, / Ardente du bonheur ! En serai-je embrasé ? / / Notre discussion m’a montré plus d’un piège ; / Mais le pire de tous, c’est de se dire « Où vais-je » / Et de ne plus bouger, ainsi paralysé ! / / Épilogue / / L’Être – Cinq ans après – à son fils / / J’aspirais à la joie, et je l’ai rencontrée / – Le sais-tu ? – Maintes fois, en de très nombreux lieux : / Un sourire d’enfant, un rire au coin des yeux, / Ah, cela peut soigner plus d’une âme égarée ! / / Qu’est-ce que le Néant, que sa crainte sacrée / Qui me tétanisait ? Rien que du vent, mon vieux ! / Vraiment, la vie abonde en instants précieux, / La soif de qui les cueille en est désaltérée ! / / Combien de temps vivrai-je ? Un siècle, ou moins d’un an ? / Après tout, peut me chaut, si je vis pleinement, / Émaillant mon séjour sur terre de partage, / / Ouvert à l’imprévu, sachant m’émerveiller / De voir un arbre mort au printemps verdoyer ! / Vivre, tout simplement, n’est-ce pas le plus sage ? / / ----- Fin ----- / / Stellamaris

(Illustration : Ma petite-fille Lys)

(Sonnets marotiques)

Partager cet article

Repost 0
Publié par Stellamaris - dans L'Être et le Néant
commenter cet article

commentaires

Lenaïg 07/10/2012 13:33


Magnifique fin, le Néant n'a donc point triomphé ! Il devra attendre son heure, longtemps s'il le faut et ses tentatives pour envahir tout de suite l'esprit de l'être ont échoué ! L'Etre s'est
servi de ce que tout ce qui lui a révélé le Néant pour reconnaître les pièges où ne pas tomber ...


Et les enfants qui naissent sont comme un coup de pied constant au Néant !


Encore bravo, tes vers peuvent se jouer sur une scène, Stellamaris, bises et bon dimanche.





 

Stellamaris 07/10/2012 13:37



Merci infiniment, Lenaïg ! Bises !



annie 05/10/2012 10:21


Bonjour Stell.


Une fin MAGNIFIQUE!


Cette fleur de "LYS", en est la preuve vivante, vivre et se poser moins de questions....


Elle est jolie ta petite fille et rayonne de joie de vivre, tu as bien fait de mettre sa photo! Je lui fais des bisous.


Merci et tous mes bravos! Amitiés.

Stellamaris 05/10/2012 12:15



Merci de tout coeur, Annie ! Bises !



Valentine :0056: 04/10/2012 23:37


Elle est bien mignonne, la petite Lys - et c'est un joli nom !

Stellamaris 05/10/2012 07:17



Ça, c'est sûr ! Bises !



Valentine :0056: 04/10/2012 23:33


  Voici deux sonnets bien classiques, ma foi, pour une fin qui me ravit !
Bravo, Stellamaris, pour cette oeuvre d'envergure et d'une profonde inspiration (je parle de l'ensemble !). Bises.

Stellamaris 04/10/2012 23:35



Merci infiniment, Valentine ! Bises !



Khris Anthelme 04/10/2012 22:55


Superbe Stellamaris, une suite innatendue mais ô combien merveilleuse, vivre avec les siens est le plus beau cadeau de la vie, c'est ce que je suis entrain de faire en ce moment, près de mes
enfants et petits enfants.


Amicalement

Stellamaris 04/10/2012 23:26



Merci de tout coeur, Khris, profites-en bien surtout ! Avec toute mon amitié.