Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Stellamaris. Poèmes et photographie
  • Stellamaris.  Poèmes et photographie
  • : Poésie classique et photographie, mis en résonance l'un avec l'autre - Edition
  • Contact

Profil

  • Stellamaris
  • Poète et photographe, explorant tout particulièrement les résonances entre l'image et l'écrit
  • Poète et photographe, explorant tout particulièrement les résonances entre l'image et l'écrit

Nombre de visiteurs

Ce blog a déjà reçu visites

Il y a actuellement     personne(s) sur ce blog


Recherche

Boite à outils

Le SORGEL, superbe traité de prosodie

Le site de FLORMED, pour apprendre les formes fixes

Lexilogos, des dictionnaires indispensabes.

Archives

Forums amis

22 septembre 2012 6 22 /09 /septembre /2012 12:20

L'Être et le Néant 29 - L'Être, suite / / Quelle est cette lueur ? Serait-ce la Raison ? / Elle sait réfréner ce fol enthousiasme / Par lequel je m’égare, attirant ton sarcasme, / Quand je fonce sans plus réfléchir qu’un oison / / Vers tel but illusoire – Il en est à foison – / Qui devient ma lubie et mon ardent fantasme, / M’intoxiquant, à chaque fois, de son miasme / Fatal et virulent tout autant qu’un poison ! / / Qu’elle soit la Lumière illuminant ma route, / Que je suive sans crainte et sans l’ombre d’un doute, / Je lui remets ma vie, et mon cœur, et ma foi ! / / C’est Elle que je prends, ce jour, comme Déesse ; / Je suis son serviteur, son prêtre, je professe / Que je suivrai, dès lors, ses règles et sa Loi ! / / Stellamaris

(Illustration : Procession à la Déesse Raison, durant la Révolution Française)

(Sonnets et beaux vers)

Partager cet article

Repost 0
Publié par Stellamaris - dans L'Être et le Néant
commenter cet article

commentaires

marlou 23/09/2012 18:53


A-t-on jamais fini de connaître les méandres de la pensée ?Un beau sonnet !


Bises et bonne semaine

Stellamaris 23/09/2012 18:57



Merci Marlou, bises !



Lenaïg 23/09/2012 00:35


Bonsoir Stellamaris. Et voici l'être qui cherche encore et encore comment échapper à son intraitable poursuivant et son enthousiasme quand il trouve quelque chose fait plaisir à voir, avant que
le Néant ne revienne avec de nouveaux arguments. Oui, c'est un voyage de la pensée, comme te l'as mis Valentine, mais pas forcément chronologique, cela en est encore plus intéressant selon ma
lecture à moi. Je vais revenir plus tard lire tes interprétations d'Edgar Alan Poe. Bises.



Stellamaris 23/09/2012 02:10



Merci de tout coeur, Lenaïg ! Bises !



Valentine :0056: 22/09/2012 16:07


En fait, tu remontes l'histoire de la pensée... ? 


Encore un beau sonnet, en tous cas. Félicitations !

Stellamaris 23/09/2012 02:08



Je la remonte ... Ou je la descends ! C'est plutôt un itinéraire intérieur de l'Être, qui petit à petit apprend à déjouer les pièges du Néant ... Merci Valentine, bises !