Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Stellamaris. Poèmes et photographie
  • Stellamaris.  Poèmes et photographie
  • : Poésie classique et photographie, mis en résonance l'un avec l'autre - Edition
  • Contact

Profil

  • Stellamaris
  • Poète et photographe, explorant tout particulièrement les résonances entre l'image et l'écrit
  • Poète et photographe, explorant tout particulièrement les résonances entre l'image et l'écrit

Nombre de visiteurs

Ce blog a déjà reçu visites

Il y a actuellement     personne(s) sur ce blog


Recherche

Boite à outils

Le SORGEL, superbe traité de prosodie

Le site de FLORMED, pour apprendre les formes fixes

Lexilogos, des dictionnaires indispensabes.

Archives

Forums amis

15 mai 2011 7 15 /05 /mai /2011 12:54

La route infinie / / Vois, elle est infinie ! / Notre route bénie / Se tend vers l’horizon / / Droite, à perte de vue, / / Sans rime ni raison ; / D’hier, elle est bannie … / Merveilleuse avanie, / Et sublime oraison / / Quand, à perte de vue / / Vers demain, sans bévue / L’on file, sans fléchir ! / L’âme, vers l’imprévue, / Merveilleuse entrevue, / Se tend, sans défaillir ! / / Stellamaris

(sonnet irrationnel)

(photographie : route sur le plateau du Finmark dans le Grand Nord Norvégien)

Partager cet article

Repost 0
Publié par Stellamaris - dans Eclats d'âme
commenter cet article

commentaires

reinette 16/05/2011 16:14



sans bévue, c'est avec plaisir que je vais vers l'avenir


belle représentation de l'avenir


bisousclics



Stellamaris 16/05/2011 17:12



Merci Reinette ! Bises.



annie 16/05/2011 09:08



Un sonnet rempli d'espoir...Merci pour cette agréable lecture Sterenn...


Je viens de lire qu'il est préférable qu'un poème de six syllabes commence par une rime féminine? Je tente d'en écrire un mais j'ai commencé bien entendu par une rime masculine, je
fais encore appel à tes connaissances!


Merci et avec toute mon amitié.



Stellamaris 16/05/2011 09:15



Merci de tes commentaires, Annie !


 


Quand à commencer par une rime masculine ou féminine ... Il n'y a aucune règle en ce domaine, c'est selon l'inspiration du poète !


 


Bises !



Francis Etienne Sicard Lundquist 15/05/2011 21:25



La photographie


et le poème


si proches


de l'image de cinéma et


du dialogue,


mettent


en mouvement


la pensée


et le vivant,


grâce à la magnifique


maîtrise


de vos mots,


de votre métrique,


du choix


des rimes en ue


et en ie.


 


L'impression


que vous soulignez


avec votre doigté de styliste,


comprend


le mouvement


le destin,


le temps,


le voyage,


la linéarité


de la vie


et le plaisir


d'en croquer


une esquisse,


comme une carte postale


envoyée


d'un monde


si riche


de rêves,


de légendes,


et de poésie


qu'est celui du grand nord.


 


Félicitation encore


pour votre magistrale exploitation


de la veine celtique


et de ses lointaines


racines !


Cordialement,


 


Francis Etienne



Stellamaris 15/05/2011 21:42



Merci infiniment, Francis ! Je ne sais plus où me mettre quand je lis tes commentaires ! Toute mon amitié.



Valentine :0056: 15/05/2011 16:51



Belle route, et belle méditation sur sa signification !



Stellamaris 15/05/2011 20:47



Merci de tout coeur, Valentine ! Bises !