Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Présentation

  • : Stellamaris. Poèmes et photographie
  • : Poésie classique et photographie, mis en résonance l'un avec l'autre - Edition
  • Contact

Profil

  • Stellamaris
  • Poète et photographe, explorant tout particulièrement les résonances entre l'image et l'écrit
  • Poète et photographe, explorant tout particulièrement les résonances entre l'image et l'écrit

Nombre de visiteurs

Ce blog a déjà reçu visites

Il y a actuellement     personne(s) sur ce blog


Recherche

Boite à outils

Le SORGEL, superbe traité de prosodie

Le site de FLORMED, pour apprendre les formes fixes

Lexilogos, des dictionnaires indispensabes.

Archives

Forums amis

31 mai 2011 2 31 /05 /mai /2011 16:33

Impressions de lecture, après avoir dévoré cette série de plus d'une trentaine de romans ...

Le Disque-Monde (Hommage à Thierry Pratchett) / / Une tortue immense arpente l’infini / En portant sur son dos quatre éléphants. Béni / Soit leur fardeau : Ce monde plat, le Disque-Monde ! / / Porté par la tortue, il traverse le ciel. / / Là, rien n’est impossible ! Or donc, y vagabondent / Sœurcières, mages fous, dragons … La vie unit / Même gnomes, nains, trolls, vampires, humains … Ni / Rancunes, ni passé n’arrêtent cette ronde ! / / Portés par la tortue, ils traversent le ciel. / / Pour nous, c’est un reflet, miroir essentiel ! / Leur comédie « humaine », aussi folle que sage / Nous fait rire et frémir ; en goûtez vous le miel, / L’habile métaphore au goût sapientiel ? / Oh, puisse notre terre avoir si beau visage ! / / Stellamaris

(sonnet irrationnel)

Partager cet article
Repost0

commentaires

G


Bonjour!


Je flâne de blog en blog au hasard, et je ne peux pas m'empêcher de vous féliciter pour ce poème. Terry Pratchett étant mon auteur préféré, je ne peux m'empècher de vous féliciter pour cette
homage. Ce poème me rend encore plus impatiente dans l'attente du nouveau tome des annales du disque-monde qui sortira dans quelques mois!


Bonne continuation et à bientôt.



Répondre
S


Merci Gabrielle ! Un nouveau roman du Disque-Monde, ça m'intéresse ! Bises !



M


Mon auteur favori! Bravo Sterenn Mor, j'applaudis!



Répondre
S


Merci Mona, bises !



F


L'hommage


est magnifique !


Quel auteur


n'en révérait-il pas ?


Votre jeu de mots,


précieux,


votre reprise


des thèmes essentiels


de Sir Terry Pratchett,


et la presque répétition


des éléments tortue et éléphant


donne un dynamisme circulaire


au texte,


si cher à cet auteur


dont vous illustrez


par votre art,


l'infinie fuite


entre les galaxies,


et notre esprit.


Félicitations


pour cet hommage


pittoresque et si joliment travaillé.


J'imagine que vous êtes un


lecteur assidu et enthousiaste


de ces oeuvres !


 


Cordialement,


 


Francis Etienne.



Répondre
S


Oh oui, j'en suis un inconditionnel ! Merci infiniment encore une fois pour ton commentaire, Francis ! Toute mon amitié.



V


Je ne connais pas cet auteur et ne suis pas si grande lectrice que toi ! Bravo pour cet hommage !



Répondre
S


Pour peux que tu aimes une écriture déjantée qui aborde pourtant des thèmes profonds, tu adoreras ! Pour ma part, j'en suis fan ! Bises, Valentine !



L


Ah ben, ça alors, Stellamaris, toi aussi, tu as fait un grand tour dans le Disque Monde ? Mona et moi, nous le connaissons aussi. Longtemps que je n'y suis plus retournée, mais bien sûr que je me
souvenais de la tortue sur ses quatre éléphants ! Et des soeurcières et du roi Vérence qui, une fois fantôme, s'adonne aux exercices ectoplasmiques ! Mais je n'ai pas tout dévoré comme toi, loin
de là !


Quel joli sonnet tu lui a consacré, bravo à toi, bonne idée, bises !





 



Répondre
S


Oh oui, j'en suis fan et je viens de le dévorer, en version intégrale ! Quel régal ! Merci Lenaïg ! Bises.