Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Stellamaris. Poèmes et photographie
  • Stellamaris.  Poèmes et photographie
  • : Poésie classique et photographie, mis en résonance l'un avec l'autre - Edition
  • Contact

Profil

  • Stellamaris
  • Poète et photographe, explorant tout particulièrement les résonances entre l'image et l'écrit
  • Poète et photographe, explorant tout particulièrement les résonances entre l'image et l'écrit

Nombre de visiteurs

Ce blog a déjà reçu visites

Il y a actuellement     personne(s) sur ce blog


Recherche

Boite à outils

Le SORGEL, superbe traité de prosodie

Le site de FLORMED, pour apprendre les formes fixes

Lexilogos, des dictionnaires indispensabes.

Archives

Forums amis

27 décembre 2013 5 27 /12 /décembre /2013 17:57

Dans le même jeu de rôles, Alwena, qui fut prisonnière de Xura, rejoint le groupe à ce moment. Ces nouvelles la replongent dans ses souvenirs douloureux...

Le retour du cauchemar / / Le cauchemar, jadis, fut inimaginable ; / En Xura, je vécus pis qu’on ne peut penser. / Qu’étais-je devenue ? Un cadavre innommable / Que seul le désespoir(1) tient debout, sans cesser / / Alors qu’il voudrait tant pour de bon trépasser ! / Rien que d’y repenser, mes entrailles se glacent, / Sans fin ces souvenirs me traquent, me pourchassent… / Pourrai-je donc un jour enfin les dépasser ? / / Et voici qu’à nouveau les frontières s’effacent / Entre le rêve et notre terre ; un autre cauchemar / Veut descendre ici-bas ; quand les plans s’entrelacent / C’est le Chaos Rampant(2) qui s’invite sans fard, / / Lui qui veut tout détruire ; et de nouveau, je tremble ! / Je voudrais tant lutter, mais hélas, il me semble / Qu’il serait trop risqué pour moi si tôt d’oser / / Aux terres du sommeil essayer de combattre ; / Je préfère écouter l’avis de mon psychiatre, / Mes amis comprendront sans s’en scandaliser ; / / Mais depuis mon retour du rêve, ce bas monde, / Dieu, que je le chéris ! y pourchassant l’immonde, / Je ne laisserai pas l’ennemi l’embraser ! / / Stellamaris / / (1) Cf. le titre d’un album du groupe “ Sopor Aeternus & the ensemble of shadows ” : “ Like a corpse standing in desesperation ” / (2) Nyarlathotep

(Illustration : "La femme qui pleure", de Picasso)

(Carillon)

Partager cet article

Repost 0
Publié par Stellamaris - dans Jeu de rôles
commenter cet article

commentaires

Ut 28/12/2013 11:21


Oui, j'avais compris ça... et justement je me disais que ce serait super à publier


Je n'ai qu'une notion très vague du jeu de rôles, mais le jour où tu en crée un nouveau, dis le moi : j'essaierai d'y participer.... tellement de mondes différents...


Douce journée Stellamaris.


PS Au fait, depuis peu je travaille à Toulon (tout arrive!) ; j'ai donc un peu plus de temps

Stellamaris 28/12/2013 11:39



C'est génial que tu travailles à Toulon maintenant !


Bises !



Ut 28/12/2013 10:19


Mais c'est incroyable cette abondance de mots, de vies, d'interaction des deux.... le tout en vers....!


Combien de personnes es-tu donc Stellamaris ???

Stellamaris 28/12/2013 10:53



Bonjour Dominique, c'est un jeu de rôles, je mets en vers les réactions de mes joueurs !


Si tu ne connais pas le jeu de rôles, c’est une manière, pour un groupe d’amis, de créer ensemble une histoire. Parmi ces amis, on distingue les “ joueurs ” et le “ meneur de
jeu ”. Les joueurs créent leurs personnages, et les font agir librement dans le cadre fourni par le meneur de jeu ; celui-ci dépeint le monde et interprète les autres personnes
rencontrées (“ personnages non joueurs ”). Enfin, un jet de dés détermine le résultat des actions aléatoires, comme les combats.


J'ai déjà rédigé un roman illustré de poèmes, "Xura", à partir d'une campagne de jeu de rôles que j'ai animée, et là je suis en train de lui écrire une suite...


Bises !



annie 27/12/2013 21:01


Le suspens est à nouveau bien présent ! Le monde de Lovecraft qui t'inspire est vraiment terrifiant ! 


Bravo et bises de bonne nuit Stell.


 

Stellamaris 27/12/2013 21:54



Merci infiniment, Annie ! Bises !