Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Présentation

  • : Stellamaris. Poèmes et photographie
  • : Poésie classique et photographie, mis en résonance l'un avec l'autre - Edition
  • Contact

Profil

  • Stellamaris
  • Poète et photographe, explorant tout particulièrement les résonances entre l'image et l'écrit
  • Poète et photographe, explorant tout particulièrement les résonances entre l'image et l'écrit

Nombre de visiteurs

Ce blog a déjà reçu visites

Il y a actuellement     personne(s) sur ce blog


Recherche

Boite à outils

Le SORGEL, superbe traité de prosodie

Le site de FLORMED, pour apprendre les formes fixes

Lexilogos, des dictionnaires indispensabes.

Archives

Forums amis

17 novembre 2013 7 17 /11 /novembre /2013 19:36

Les cheveux de la terre / / Les cheveux de la terre / Prisent si fort le vent / – Tant la brise légère / Que l’orage éprouvant – / / Que toujours, en rêvant, / Accueillant sa caresse, / Ils dansent, n’ont de cesse, / Dans leur amour fervent, / / Que d’en goûter l’ivresse / Encor plus chaque jour, / Goulûment, sans faiblesse ; / Leur cœur est sans détour ! / / Ah, que comme eux je vive ! / Que je puisse, comme eux, / Ne rien trouver fâcheux ; / / Que mon âme s’avive / Jusqu’à savoir goûter / Sans se désappointer / / – On la dira naïve ? – / L’hiver comme l’été ; / Quelle félicité ! / / Stellamaris

(Carillon)

Partager cet article
Repost0

commentaires

P

Dieu ne se répète jamais, même dans un brin d'herbe :)
Répondre
S


Tout à fait... Merci ! Avec toute mon amitié.



B

J'essaye de te laisser un message mais je ne sais pas ce qui se passe cela semble mission impossible... pourtant je persiste et je signe pour te dire juste merci de ces poèmes que tu nous offres
en lecture... Amicalement Babou*
Répondre
S


Merci de tout coeur, Babou ! Bises !



T

c'est tout simplement beau


amitié


tilk
Répondre
S


Merci de tout coeur, Tilk ! Avec toute mon amitié.



L

  Bonjour Stellamaris. Le poète fait passer dans les herbes ses aspirations et il chante si bien qu'on le croit et
qu'on chante ses si jolis vers avec lui !


J'aime beaucoup "les cheveux", frontières abolies, humain et végétal mêlés, nous sommes ces herbes et vive le vent dans nos cheveux ! Bises !
Répondre
S


Merci de tout coeur, Lenaïg ! Bises !



M

Quelle félicité de te retrouver amoureux de la vie et de la nature, vibrant avec elle. moi qui doit faire un effort pour m'intéresser à la poésie, me voila charmée dès les premiers verts,
vers!                         bises à toi!
Répondre
S


Merci infiniment, Mona ! Bises !



V

Bravo ! J'aime beaucoup ce poème, Stellamaris.
Répondre
S


Merci de tout coeur, Valentine ! Bises !



S

Merci encore pour ce très beau poème (même si je n'aime pas l'hiver ...le printemps quelle félicité !)
Répondre
S


Merci infiniment, Sarah ! Bises !



F

de bien jolis mots pour cette herbe qui va bientôt disparaître avec l'hiver
Répondre
S


Merci de tout coeur, Flipperine ! Bises !



A

Bonsoir Stell.


Comme chez moi ça danse mais chez toi c'est ce vent que tu aimes.


Un petit brin de nostalgie pointe dans ce carillon...


Bravo et bisous.
Répondre
S


Merci de tout coeur, Annie ! Bises !