Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Stellamaris. Poèmes et photographie
  • Stellamaris.  Poèmes et photographie
  • : Poésie classique et photographie, mis en résonance l'un avec l'autre - Edition
  • Contact

Profil

  • Stellamaris
  • Poète et photographe, explorant tout particulièrement les résonances entre l'image et l'écrit
  • Poète et photographe, explorant tout particulièrement les résonances entre l'image et l'écrit

Nombre de visiteurs

Ce blog a déjà reçu visites

Il y a actuellement     personne(s) sur ce blog


Recherche

Boite à outils

Le SORGEL, superbe traité de prosodie

Le site de FLORMED, pour apprendre les formes fixes

Lexilogos, des dictionnaires indispensabes.

Archives

Forums amis

21 octobre 2012 7 21 /10 /octobre /2012 22:02

Déguster un mot, comme un bonbon...

Leucocélophobie / / Que l’âme est ébaubie / En apprenant qu’ils ont, / Ses tourments, ce beau nom : / Leucocélophobie. / / L’exotique Arabie / L’émerveillerait moins ! / Soyez-en les témoins ! / Leucocélophobie, / / Soudain, comme Tobie, / Mes yeux se sont ouverts / Et renaissent mes vers ! / Leucocélophobie ? / / Que l’âme est ébaubie, / Leucocélophobie ! / / Stellamaris

* Peur de la page blanche

(Sonnet à écho)

Partager cet article

Repost 0
Publié par Stellamaris - dans Ma muse
commenter cet article

commentaires

Mona 25/10/2012 13:04


Je trouve ta manière de trouver ton cygne dans son absence même très réjouissante. puissiez-vous continuer à voguer de concert! bises!

Stellamaris 25/10/2012 13:43



Merci de tout coeur, Mona ! Bises !



Francis Etienne Sicard Lundquist 23/10/2012 18:37


Cher Stellamaris,


Quelle grande joie de pouvoir


vous adresser quelques mots


d'admiration pour cette si belle pièce,


dont la structure m'était


encore une fois


totalement inconnu.


Votre souplesse à composer


sous de si diverses règles


avec tant de brillo


m'époustoufle.


Je suis avec la plus grande passion


vos présentations


que l'inspiration


ne semble jamais quitter.


Le sujet


si particulier de ce sonnet


est un ravissement


d'originalité


et son traitement


un feu d'artifice de finesse.


 


Encore bravo pour votre infinie richesse !


Cordialement


 


Francis Etienne

Stellamaris 23/10/2012 18:44



Merci de tout coeur, cher Francis, tu sais toujours trouver les mots qui me font chaud au coeur pour tes commentaires ! Avec toute mon amitié.



Lenaïg 23/10/2012 15:12


Bonjour Stellamaris. Merci et bravo pour ce joli sonnet à écho et pour le mot nouveau ! Et l'angoisse de la page blanche restera toujours elle-même source d'inspiration !


Bises.



Stellamaris 23/10/2012 18:04



Merci de tout coeur, Lenaïg ! Bises !



sido 23/10/2012 11:50


De notre langue bizarrerie


Ce mot, Leucoselophobie,


Peut-on en faire poésie ?


J'en suis toute étourdie !

Stellamaris 23/10/2012 12:15



Joli rebond, sido ! Bises !



annie 22/10/2012 11:07


Bonjour Stell.


Et bien me voilà malade aussi!


Mais quand j'aurai atteint le nombre de tes oeuvres, je crois bien que je bénirai cette sainte maladie!!!


Amitiés.

Stellamaris 22/10/2012 13:41



Merci de tout coeur, Annie ! Bises !



Valentine :0056: 21/10/2012 23:26


  En voilà un joli mot !

Stellamaris 22/10/2012 00:07



N'est-ce pas ? Bises, Valentine !