Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Stellamaris. Poèmes et photographie
  • Stellamaris.  Poèmes et photographie
  • : Poésie classique et photographie, mis en résonance l'un avec l'autre - Edition
  • Contact

Profil

  • Stellamaris
  • Poète et photographe, explorant tout particulièrement les résonances entre l'image et l'écrit
  • Poète et photographe, explorant tout particulièrement les résonances entre l'image et l'écrit

Nombre de visiteurs

Ce blog a déjà reçu visites

Il y a actuellement     personne(s) sur ce blog


Recherche

Boite à outils

Le SORGEL, superbe traité de prosodie

Le site de FLORMED, pour apprendre les formes fixes

Lexilogos, des dictionnaires indispensabes.

Archives

Forums amis

19 mars 2011 6 19 /03 /mars /2011 20:06

Lueur / / Enfin, se poser, fermer les yeux – quel luxe ! – / Pour un bref instant … Une lueur s’allume, / J’y vois de nouveau ! J’avais craint que ma plume / Dans le noir se luxe ! / / Stellamaris(strophe sapphique)

Partager cet article

Repost 0
Publié par Stellamaris - dans Ma muse
commenter cet article

commentaires

Lenaïg 20/03/2011 09:22



  Bonjour Stellamaris. Comme on peut le lire, la plume de ton cygne a des ressources que même toi tu ne soupçonnes
pas dans tes moments de creux et de doute ! Et elle te porte et le doute s'en va ! Et sur ta page, là, on a ta belle ode jouant sur l'ombre et la lumière, et un très beau poème en commentaire,
inspiré par ta plume justement ! C'est beau. Bises !



Stellamaris 20/03/2011 23:12



Merci de tout coeur, Lenaïg, ton poème me touche ! Bises !



Francis Etienne Sicard Lundquist 20/03/2011 00:18



Votre plume,


un duvet


qui glisse,


avec la si légère mélodie


de la fugace strophe saphique,


que vous utilisez


à mon plus grand émerveillement,


comme une touche de peintre flamand !


Félicitations,


vous lire


est un régal.


 


Cordialement,


Francis Etienne


 



Stellamaris 20/03/2011 06:04



Merci de tout coeur, Francis, pour ce commentaire qui me touche au plus haut point ! Toute mon amitié.



Valentine :0056: 19/03/2011 23:06



Oh ! La belle plume !! Bises, Stellamaris.



Stellamaris 19/03/2011 23:09



Merci Valentine ! Bises.



annie 19/03/2011 20:50



Dans Eclosion, tu as écris : " Et ce matin même, elle n'était éclose". Je me suis trompée donc car je ne disais pas  ellEU, je ne trouvais alors que 10 syllabes!!! J'ai bien
compris je vais corriger avant lundi!


Un grand merci.



Stellamaris 19/03/2011 20:54



C'est comme cela que l'on apprend, heureux d'avoir pu te rendre ce service ! Bises !



annie 19/03/2011 20:25



Ta plume est souple mais forte, elle ne se luxera pas! BRAVO!


J'ai écrit pour lundi une strophe sapphique et j'ai cru voir chez toi que l'on peut mettre un E à la césure dès lors qu'il y a une virgule? ( "Tête couronnée, la...) je ne
dévoile pas la suite!


Merci pour tout et bon week-end.


Amitiés.


 


 



Stellamaris 19/03/2011 20:41



Merci de tout coeur Annie pour ton commentaire !


Concernant ta question, que ce soit à la césure où non, les mots en "voyelle + e muet" ne sont admis en cours de vers que si le mot qui suit commence par une voyelle, qui élide (absorbe) le e
muet. Cette règle est totalement indépendante de la ponctuation.


Bises !



Maria-Dolores 19/03/2011 20:23


Bonsoir l'ami. Très belle vision poétique cher Stellamaris, l'image est sublime et tes mots me transportent, magnifique strophe bisous l'ami et bonne soirée.


Stellamaris 19/03/2011 20:38



Merci de tout coeur, Maria ! Bises.