Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Stellamaris. Poèmes et photographie
  • Stellamaris.  Poèmes et photographie
  • : Poésie classique et photographie, mis en résonance l'un avec l'autre - Edition
  • Contact

Profil

  • Stellamaris
  • Poète et photographe, explorant tout particulièrement les résonances entre l'image et l'écrit
  • Poète et photographe, explorant tout particulièrement les résonances entre l'image et l'écrit

Nombre de visiteurs

Ce blog a déjà reçu visites

Il y a actuellement     personne(s) sur ce blog


Recherche

Boite à outils

Le SORGEL, superbe traité de prosodie

Le site de FLORMED, pour apprendre les formes fixes

Lexilogos, des dictionnaires indispensabes.

Archives

Forums amis

9 août 2010 1 09 /08 /août /2010 18:03

Molène à l’horizon / / Un village à l’horizon, / Semblant, tel un fier navire, / Voguer – Quelle déraison ! – / Au large de mon délire, / / Quelle que soit la saison … / Les vents, souvent, dans leur ire / Et les vagues à foison / S’escriment pour interdire / / Toute approche. Trahison ? / Les brumes peuvent conduire / Aux pièges sans guérison / Des écueils, lieu de martyre / / Où périrent sans raison /Maints marins … Mais, la maudire ? / Non, je tombe en pamoison / Toujours, en la voyant luire ! / / Stellamaris

Partager cet article

Repost 0
Publié par Stellamaris - dans Bretagne que j'aime
commenter cet article

commentaires

Vénusia 10/08/2010 19:59



j'aime la mer et ses vagues , la mer et ses furies, alors on ne peux en vouloir à une belle beauté.


 


j'ai aimé te lire.


merci


bises.



Stellamaris 10/08/2010 20:10



Merci à toi, Vénusia ! Bises.



Valentine :0056: 10/08/2010 19:10



Je ne connais pas Molène... Mais que cette photo est belle ! (et la mer !)



Stellamaris 10/08/2010 19:34



Merci Valentine ! Bises.



Arthémisia 09/08/2010 23:03



Mais je la croyais beaucoup moins urbaine : il y plein de maisons!!!!


De pêcheurs?


Bises


Arthi



Stellamaris 10/08/2010 08:40



Oui, Molène est tellement petite (800 m de long, 400 de large) que près de la moitié de l'île est recouverte par le village ! pêcheurs et goémoniers, bien entendu ... Bises !



Danielle 09/08/2010 20:27



La maudire ? non, impossible, trop de beauté à l'horizon, entre le ciel et l'eau, un endroit superbe ! Que tes vers sont beaux Stell, cette poésie est magnifique ! Bisous. Danielle



Stellamaris 09/08/2010 20:39



Merci infiniment, Danielle ! Bises.