Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Présentation

  • : Stellamaris. Poèmes et photographie
  • : Poésie classique et photographie, mis en résonance l'un avec l'autre - Edition
  • Contact

Profil

  • Stellamaris
  • Poète et photographe, explorant tout particulièrement les résonances entre l'image et l'écrit
  • Poète et photographe, explorant tout particulièrement les résonances entre l'image et l'écrit

Nombre de visiteurs

Ce blog a déjà reçu visites

Il y a actuellement     personne(s) sur ce blog


Recherche

Boite à outils

Le SORGEL, superbe traité de prosodie

Le site de FLORMED, pour apprendre les formes fixes

Lexilogos, des dictionnaires indispensabes.

Archives

Forums amis

2 décembre 2012 7 02 /12 /décembre /2012 12:45

(Un poème inspiré par une partie de jeu de rôles, mais qui est aussi une belle métaphore de notre monde...)

http://img88.xooimage.com/files/3/4/4/monde-sans-couleurs-3a08750.jpg

(Photographie de l'auteur, retouchée : Sur la lande de la Presqu'île de Crozon)

(Sonnet symétrique : Voir ici)

Partager cet article
Repost0

commentaires

R

belle inspiration, j'aime


bisous
Répondre
S


Merci Reinette ! Bises !



S

Une composition poétique que je découvre, réalisée avec habileté sur un thème d'actualité, hélas. Les couleurs des personnages photographiés apportent un contrepoint à la grisaille ambiante.
Répondre
S


Merci infiniment, Sido ! Bises !



T

toujours un plaisir


amitié


tilk
Répondre
S


Merci Tilk, c'est un plaisir réciproque ! Avec toute mon amitié.



A

Bonsoir Stell et mes félicitations pour ce premier sonnet symétrique qui dénonce toute une époque bien grise en effet ... C'est ainsi que l'on nous veut croirait-on...


Alors vive la poésie quand elle sourit!


Bises du soir.
Répondre
S


Merci infiniment, Annie ! Bises !



L

  Bonsoir Stellamaris. Il est superbe, ton sonnet symétrique, je trouve la forme jolie et tes mots font en effet
frissonner, mais ta photo ... me rassure ! Bises.
Répondre
S


Merci Lenaïg, bises !



V

Oui, en effet, cette métaphore convient bien à notre monde - et ta photo est, encore une fois, superbe !
Répondre
S


Merci infiniment, Valentine ! Bises !



M

Tu parles bien de la grisaille...J'aime aussi la chute du poème.


Bises et bonne semaine
Répondre
S


Merci Marlou, bises !