Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Stellamaris. Poèmes et photographie
  • Stellamaris.  Poèmes et photographie
  • : Poésie classique et photographie, mis en résonance l'un avec l'autre - Edition
  • Contact

Profil

  • Stellamaris
  • Poète et photographe, explorant tout particulièrement les résonances entre l'image et l'écrit
  • Poète et photographe, explorant tout particulièrement les résonances entre l'image et l'écrit

Nombre de visiteurs

Ce blog a déjà reçu visites

Il y a actuellement     personne(s) sur ce blog


Recherche

Boite à outils

Le SORGEL, superbe traité de prosodie

Le site de FLORMED, pour apprendre les formes fixes

Lexilogos, des dictionnaires indispensabes.

Archives

Forums amis

11 décembre 2013 3 11 /12 /décembre /2013 18:31

Toujours dans le même jeu de rôles, l'inquiétude des personnages s'accroît quand ils se rendent compte que le jeune homme qui psalmodiait les noms de Nyarlathotep et d'Azathoth le faisait dans le caveau d'un templier qui vécut deux ans à Damas, ou fut écrit le Necronomicon...

Necronomicon / / Quels terribles secrets ce sombre templier / A-t-il donc rapportés de Damas, la mystique / Qui nous légua jadis ce grimoire mythique, / Le Necronomicon, né d’un fol à lier ? / / Al Azhred (1) l’écrivit en proie à la panique, / Des démons lui dictaient cet ouvrage maudit ; / Sur la Terre, il n’est rien qui soit plus maléfique ! / Telles sont les horreurs que ce livre prédit / / Que perdra la raison chaque sage, érudit, / Ou simple curieux osant lire ces lignes ; / Que les dieux qu’il décrit sont d’engeances malignes ! / Voir périr tout humain, n’est-ce pas leur édit ? / / L’un (2) n’est que pur chaos, toute paix l’insupporte ; / Appelez-le, pire, ouvrez-lui juste une porte / Et tout ce qu’on chérit bientôt ne sera plus ; / / L’autre (3) est destruction, démence furieuse, / Qu’un sorcier l’invoque et la mort oublieuse / Engloutira tout ce qui vit dans son afflux ; / / Pour un désespéré qui rumine vengeance / Contre l’humanité, quelle terrible chance ; / Il n’est nuls châtiments qui soient plus absolus ! / / Stellamaris / / 1 - L’auteur du Necronomicon d’après Lovecraft / / 2 - Nyarlathotep / / 3 - Azathoth

(Illustration prise sur Internet, ici)

(carillon)

Partager cet article

Repost 0
Publié par Stellamaris - dans Jeu de rôles
commenter cet article

commentaires

Valentine :0056: 12/12/2013 19:34


Mazette ! Lisant attentivement le texte en rythme, je m'ébahissais de l'aisance de plus en plus affirmée de tes vers, lorsque je me suis cassé le nez sur le second du premier tercet... Mais bon,
tu fais des alexandrins de 3x4 alors c'en est un... Il faut bien avouer que c'est du boulot toute cette versification ! Je te félicite donc, et bien sûr également pour cette inspiration
fantastique fort attrayante.

Stellamaris 12/12/2013 19:39



Merci infiniment, Valentine ! Bises !



annie 11/12/2013 19:47


Stell tu nous promets bien des péripéties à nouveau...


Ca sent le mystère à plein nez !


Bravo pour ce carillon !


Bisous de bonne soirée.


 

Stellamaris 11/12/2013 23:19



Merci infiniment, Annie ! Bises !