Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Présentation

  • : Stellamaris. Poèmes et photographie
  • : Poésie classique et photographie, mis en résonance l'un avec l'autre - Edition
  • Contact

Profil

  • Stellamaris
  • Poète et photographe, explorant tout particulièrement les résonances entre l'image et l'écrit
  • Poète et photographe, explorant tout particulièrement les résonances entre l'image et l'écrit

Nombre de visiteurs

Ce blog a déjà reçu visites

Il y a actuellement     personne(s) sur ce blog


Recherche

Boite à outils

Le SORGEL, superbe traité de prosodie

Le site de FLORMED, pour apprendre les formes fixes

Lexilogos, des dictionnaires indispensabes.

Archives

Forums amis

10 mai 2010 1 10 /05 /mai /2010 18:28

Ce week-end, je me suis suis promené dans les tourbières qui abondent à proximité du Yeun Ellez, cette porte de l'enfer, en espérant y voir des droséras, cette plante carnivore en habits de lumière ... Mais je n'en n'ai pas vu ...


Où sont les droséras ? / / Où sont les droséras ? Va donc à la tourbière ; / Ils y sont, c’est connu ! Va donc, tu les verras ! / Herbe rêche, j’ai vu, grande comme mon bras … / Bizarre ! Qu’elle est sèche en cette fondrière ! / En touffes elle pousse, au-dessus du noir, gras / Et putride marais … Mais elle reste fière ! / Où sont les droséras ? / / Sais-tu, la vie abonde en la vase grossière, / Regarde dans les creux, là, tu les trouveras ! / Car sais-tu qui vit là, de bien goûteux extras ? / Regarde, ils sont nombreux, presque une fourmilière… / Où sont les droséras ? / / Sais-tu que leur « rosée » est vraiment meurtrière, / Exsudant de la feuille, et de son duvet ras ? / N’y pose pas la patte, ou gare au piège à rats : / Cette glu, tout d’abord, te retient prisonnière ... / Mouche, j’eus voulu voir quand tu te dissoudras, / Car ce suc te digère, horrible souricière ! / Où sont les droséras ? / / Je n’ai vu le plus bel, en habit de lumière, / Dans ce marais prodigue en leurres scélérats … / Mais si quelqu’un le voit, tôt, tu le pleureras, / Car de pareils trésors, la Mort est usurière ! / Où sont les droséras ? / / Stellamaris

Partager cet article
Repost0

commentaires

A


Flamboyant ! Tu parviens à "symphoniser" ces banals droséras. Et quelle écriture élaborée et riche !
Vraiment : je suis admirative.



Répondre
S


Je ne sais plus où me mettre ... Bises !



M


Il y a de tout dans la nature...Merci pour le partage...


Bises



Répondre
S

Merci de tout coeur, Marlou ! Bises.


D


Bonsoir Stell, alors, si j'ai bien compris, les droséras sont des plantes carnivores qui poussent dans les marais, dans ces boues épaisses et nauséabondes qui se forment lorsque l'eau s'évapore
et qui capturent les insectes qui s'y posent, les retenant par une espèce de colle sur leurs feuilles ? C'est bien ça ? Je n'en ai jamais vu et j'ignorais que des plantes pouvaient pousser dans
ces endroits. Ton poème est magnifique. Je vais le relire, un vrai régal. Bisous. Danielle



Répondre
S

C'est exactement ça, Danielle. Merci ! Bises.


L


Il ne reste plus qu'à partir à leur recherche ! Très joli chant qui va peut-être les attirer ? Bise et bonne soirée, Stellamaris.



Répondre
S

Merci Lénaïg ! Bises.


V


Je ne les connaissais pas, ces vilaines bêtes...



Répondre
S

Ce n'est pas des vilaines bêtes, c'est des superbes plantes ... Il faut bien qu'elles le soient, pour attirer les insectes dont elles se régalent goulument ! C'est pour cela que j'aurais tant aimé
en voir ! Bises.