Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Présentation

  • : Stellamaris. Poèmes et photographie
  • : Poésie classique et photographie, mis en résonance l'un avec l'autre - Edition
  • Contact

Profil

  • Stellamaris
  • Poète et photographe, explorant tout particulièrement les résonances entre l'image et l'écrit
  • Poète et photographe, explorant tout particulièrement les résonances entre l'image et l'écrit

Nombre de visiteurs

Ce blog a déjà reçu visites

Il y a actuellement     personne(s) sur ce blog


Recherche

Boite à outils

Le SORGEL, superbe traité de prosodie

Le site de FLORMED, pour apprendre les formes fixes

Lexilogos, des dictionnaires indispensabes.

Archives

Forums amis

11 mars 2011 5 11 /03 /mars /2011 21:14

hPetite ceinture / / « Rails abandonnés où pousse une herbe vile, / Tunnels grillagés, pour unique horizon … / Quels dragons cruels ont-il là leur prison / Au cœur de la ville ? / / Sont-ils bien gardés ? En cas d’évasion, / Des torrents de feu jaillissant de leur gueule / Détruiraient bientôt cette cité bégueule. / Désolation ! » / / « Non ! C’est le printemps qu’en ces lieux l’on enferme, / Les bourgeons pourraient polluer le béton, / Et le macadam ; et que deviendrait-on ? / Il faut tenir ferme ! » / / Stellamaris(ode sapphique)

Partager cet article
Repost0

commentaires

A


Je me suis renseignée sur l'ode saphique...Je préfère te prendre pour modèle pour l'instant!!!!


( Très compliqué!)


J'aime ta façon d'amener la crainte avec cette pointe d'humour concernant le printemps! Quelle chute!


Félicitations et toute mon amitié.



Répondre
S


Merci Annie ! Bises !



M


Trois strophes cette fois! Réussies
forcément.... bravo!



Répondre
S


Merci Mona ! Bises.



M


Une concision qui creuse l'impression...Magnifique !



Répondre
S


Merci Marlou ! Toute mon amitié.



F


Votre flexibilté


étonne.


Vous touchez


à travers cette ode


à un thème si classique


avec les mots


et les images


de notre univers,


pourtant


si peu classique.


Vous avez le doigté


des grands magiciens.


Félicitations !


Cordialement,


Francis Etienne.



Répondre
S


Merci de tout coeur, Francis, pour ce commentaire qui me touche ! Toute mon amitié.



T


oui il faut résister !!!


amitié


tilk



Répondre
S


Alors, résistons ! Sus, le printemps ne passera pas !


 


Euh ... Je décone, là !


 


Toute mon amitié.



V


Superbe image ; je ne savais pas que l'on pouvait encore trouver des endroits préservés où passait la "petite ceinture" ! (C'est pris où ?) Et ce que tu en
as fait est très intéressant ! Des dragons, bien à leur aise dans ton inspiration de légendaire celtique, au printemps qui est exclu de la grande ville... !



Répondre
S


C'est à côté de la porte de Bzancion ... Merci Valentine ! Bises.